18.5 C
Rennes
dimanche 16 juin 2024
AccueilActualitésLA PILULE EST DURE À PASSER !

LA PILULE EST DURE À PASSER !

« Cela fait 10 ans que nous ne sommes pas mobilisés », explique un pharmacien. Ce jeudi 30 mai 2024, plus de 1 000 d’entre eux se sont rassemblés sur l’esplanade de Charles de Gaulle, à 10 h, répondant à l’appel de leurs syndicats, USPO et FSPF. Cette mobilisation regroupait pharmaciens, étudiants et représentants professionels avec en ligne de mire : les négociations conventionnelles avec l’Assurance-maladie.

Amazon, pharmacy, non merci »

Avenue Janvier, le long de la Vilaine et dans bien d’autres rues de la capitale bretonne, les mines étaient graves. Les pharmaciens brandissaient leurs inquiétudes. « Nous sommes tous mobilisés. Environ 80 % d’entre nous ont fermé ce jeudi », expliquait un manifestant. « En dix ans, 2000 d’entre nous ont quitté la profession, soit une fermeture par jour », ajoutait un second.

Le long du cortège, les motifs de préoccupations étaient nombreux. Les apothicaires redoutent aujourd’hui la vente en ligne de médicaments, les pénuries des remèdes, la fragilisation des officines rurales et les retards accumulés dans la réforme des études. « Chaque pharmacie bretonne est représentée ce jeudi ! », tenait à préciser un syndicaliste à la tête de cette marche. En France, près d’une quarantaine de processions, dont un à Paris, sont envisagés tout au long de la journée.

Infos + : « Nous avons une image de gens riches. La réalité est beaucoup plus contrastée. Oui, il y a des pharmaciens qui gagnent très bien leur vie, mais ils ne sont pas aussi nombreux qu’on l’imagine », déplore une Dijonnaise dans les colonnes du Monde. Lire la tribune. 

// Dernières nouvelles publiées

EN MARGE DE LA MARCHE DES FIERTÉS : DES TENSIONS PLACE DE BRETAGNE

En marge des marches de fiertés, ce samedi 15 juin 2024, des militants de l’ultragauche ont pris la tête du cortège. Mais ils se...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser