18.1 C
Rennes
samedi 20 juillet 2024
AccueilActualitésLA FLEURISTE : J’ÉTAIS DÉJÀ EN PÉNURIE DE MUGUET, HIER !

LA FLEURISTE : J’ÉTAIS DÉJÀ EN PÉNURIE DE MUGUET, HIER !

Vers 10 h 30, ce matin, trouver un brin de muguet à Rennes était aussi difficile que de dénicher une aiguille dans une botte de foin ! Il était impossible d’acheter quelques clochettes chez les fleuristes ouverts en « mode drive » rue Jules Simon et rue Vasselot où la très sympathique fleuriste avait tout simplement fermé boutique. « Elle avait tout vendu, hier, dans la journée », expliquait une de ses voisines.

En bas de la place des Lices, même scénario. « C’était sympa et symbolique de se relancer avec le muguet sauf que je ne pouvais me permettre de perdre de la marchandise », confie Soazig Chabreyrie (Fleurs etc) fermée depuis six semaines. « J’ai invité mes clients à précommander et j’ai acheté mes plantes en fonction de leur commande. »

Comme chez ses consœurs, beaucoup de Rennais ont tenté à la dernière minute de dénicher leur petit porte-bonheur floral. « Nous en avons manqué cruellement », explique Soazig Chabreyrie. « J’ai acheté 200 brins en plus de mes commandes. Mais j’étais déjà en pénurie, dès hier. Ce matin, je n’étais juste là que pour les retraits de commandes de mes clients mais je n’avais plus rien à vendre. C’est vraiment dommage ! »

Soazig regrette la décision tardive du Gouvernement d’accorder aux fleuristes le droit de vendre du muguet. « C’était beaucoup trop tard. Le muguet devait être commandé avant le week-end dernier ! Aujourd’hui, je suis hyper frustrée. Les fleuristes auraient pu faire du « business » sauf que nous n’avons pas de marchandises et que nous sommes entrain de dire non à tout le monde. »

La phrase du jour : « A cause de la chaleur, les producteurs de muguet ont perdu beaucoup de marchandises », explique Soazig. « Au moment où nous avons essayé d’en avoir, c’était quasi introuvable. Heureusement, nous avions réussi à en trouver du côté de Nantes et Angers. »

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser