"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Restaurants & Bistrots

LA FIN DU “RHODES” MOVIE !

Rue du docteur Joly, des…jolies femmes avaient tendance à s’effeuiller dans le cabaret de l’île de Rhodes devant des militaires de la garnison, des footballeurs, des rennais jeunes et moins jeunes, tout au long de la nuit. Depuis tant d’années, elles ont été nombreuses à encanailler nos chefs d’entreprises fréquentant nos salons pros du Parc-Expo. “Dans les années quatre-vingt-dix, il y avait un strip-tease à minuit et à trois heures du matin. Si on loupait le premier, il fallait attendre le deuxième trois heures après. C’était un peu la loose…”, se souvient Jean-Pierre. 

Entre les deux spectacles, les bouchons de champagne sautaient grâce à l’ingéniosité de nos hôtesses. Mais ce temps-là est désormais révolu ! Les bars à hôtesse n’ont plus autant de succès. Ils ferment les uns après les autres, à Pigalle comme ailleurs. Que l’on se rassure toutefois, l’endroit ne restera pas désert. “Un nouveau projet va naître à l’Ile de Rhodes Night Club , avec une nouvelle décoration, nouvelle ambiance très cosy et avec à la clé d’autres surprises !”, notait la direction en janvier dernier. 

En attendant l’ouverture prochaine du lieu, on en sait désormais plus sur le nouveau propriétaire. Il s’agit de la SARL Clémentine qui a acheté le fonds de commerce pour 95 000 euros et dont le gérant a été aussi celui d’une société appelée Léon Le Cochon L’Auberge ! Cela ne s’invente pas…Dans la rue du Docteur Françis Joly, deux autres établissements sont déjà ouverts : le café Cortina et L’Embarcadère. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire