13.5 C
Rennes
mardi 11 juin 2024
AccueilActualitésINSA : DES ÉTUDIANTES MÈNENT L’ENQUÊTE SUR DES VIOLENCES SEXUELLES

INSA : DES ÉTUDIANTES MÈNENT L’ENQUÊTE SUR DES VIOLENCES SEXUELLES

Le Club INSAtisfait.e.s est l’association féministe de l’Amicale des élèves de l’INSA Rennes. Au mois de mai, elle a lancé une enquête interne « anonyme » auprès de la communauté étudiante pour analyser des violences sexistes et sexuelles sur le campus. 

Ces investigations ont été menées auprès de 673 étudiants et étudiantes. « Les premiers résultats mettent en lumière des comportements répréhensibles et sexistes fréquents, entre étudiants, mais également de la part des personnels », expliquent dans un communiqué commun le club et l’institut. 

Parmi les faits les plus graves, des viols ont été révélés. « L’enquête fait aussi état d’agressions sexuelles, lors de temps festifs, majoritairement par des personnes identifiées comme extérieures à l’établissement. Concernant ces faits sérieux, Vincent Brunie, directeur de l’INSA Rennes, a effectué un signalement auprès du Procureur de la République. »

Plus largement, les violences sur le campus concernent également la communauté LGBTQIA+ (avec notamment des propos relevant de l’homophobie). « L’ensemble des résultats sera communiqué lors de la rentrée 2022/2023 », ajoute l’association. « Notre établissement se mobilise, depuis plusieurs années, dans la lutte contre toutes les discriminations afin que chacun puisse accéder aux études supérieures et puisse vivre dans le respect et avec les mêmes chances. Nous devons poursuivre notre travail et le renforcer afin de faire cesser ces agissements inadmissibles dans une école d’enseignement supérieur. » 

Les résultats de cette enquête nous rappellent qu’en 2022, le sujet des violences sexistes et sexuelles est toujours plus que jamais d’actualité… »

À première vue, ces résultats semblent moins alarmants que dans d’autres écoles d’ingénieurs. « Ils doivent être pris très au sérieux. La lutte contre les violences sexistes et sexuelles sera l’une de mes priorités. Je m’engage à mettre en œuvre, lors de mon mandat, toutes les actions possibles afin de prendre en charge les victimes et sanctionner les auteurs de ces violences qui n’ont pas leur place dans notre institut. J’envisage notamment de faire appel à des prestataires spécialisés afin de pouvoir bénéficier des pratiques de prévention. » Dans tout cas de suspicion de viols et d’agressions sexuelles, la meilleure attitude est encore d’alerter les forces de l’ordre. « Nous sommes habilités à mener des enquêtes approfondies avec d’importants moyens. Seules nos investigations peuvent aboutir à des poursuites en justice », rappelle un représentant de la Loi. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

ÉLECTION D’UN NOUVEAU BÂTONNIER ET D’UNE VICE-BÂTONNIÈRE

À l’issue du premier tour des élections au Bâtonnat pour la mandature 2025/2026, Paul Delacourt a été désigné comme le nouveau bâtonnier et Isabelle...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser