CECI EST UN TEST 1
Actualités Manifestations à Rennes

ILS ÉTAIENT 1500 POUR AMÉLIORER LEURS CONDITIONS DE VIE

test2

Fini le temps où l’on défilait pour une unique raison ! Désormais, les manifestants se regroupent sous la même bannière pour défendre plusieurs causes. Encore ce jeudi 4 février 2021, l’intersyndicale CGT, Force Ouvrière, Solidaires 35, FSU et de nombreux syndicats étudiants a réuni 1500 manifestants (1100 selon la police) dans les rues de Rennes pour défendre les salaires, les emplois et si possible de meilleures conditions de vie.

Juste avant le départ en cortège de l’esplanade du Général de Gaulle, une étudiante a pris la parole au nom de nombreux jeunes présents dans le cortège. “C’est dur d’avoir 20 ans”, a-t-elle affirmé. “Nous demandons au plus vite l’extension du revenu de solidarité aux jeunes de 18 à 25 ans.” Sous les applaudissements, elle a rejoint la manifestation où l’on remarquait la présence de musiciens, d’employés des secteurs de l’énergie, de l’enseignement, de la santé travaillent aussi bien dans le public que dans le privé. 

En musique et sous les drapeaux, les manifestants sont partis pour un traditionnel défilé dans les rues de Rennes comme ce fut le cas dans tout le département, notamment à Saint-Malo et Redon. Arrivés sur le quai Pasteur, les contestataires se sont divisés en deux groupe, les uns poursuivant sur le quai Emile Zola et les autres rejoignant le quai Chateaubriand. En fin de manifestation, quelques individus ont fait face aux forces de l’ordre. Ils ont monté une barricade devant les forces de l’ordre à hauteur de la rue Le Bouteiller et jeté des projectiles. Puis, rue de Rohan, quelques échauffourées ont nécessité l’intervention d’un engin lanceur d’eau. 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire