5.7 C
Rennes
vendredi 27 janvier 2023
AccueilActualitésIDÉE DE PROMENADE : FOUGÈRES, LA ROMANTIQUE

IDÉE DE PROMENADE : FOUGÈRES, LA ROMANTIQUE

Jadis, les Rennais arrivaient par la vieille route. Au détour d’un virage, ils apercevaient le plus beau des châteaux et la citadelle, nichée sur un promontoire. Désormais, ils sont obligés de passer par le contournement de Fougères. Mais que l’on rassure les Fougerais ! Malgré ce petit contretemps, les Rennais sont toujours enchantés par leur belle cité, contée par tant d’auteurs célèbres comme Victor Hugo, François-René de Chateaubriand et Honoré de Balzac.

 

D’aspect parfois moyenâgeux, la ville basse n’en finit pas de séduire par ses artères bordées de maisons à colombages et d’hôtels particuliers. Ici, le calme est un luxe, une volupté champêtre. Il enthousiasme les touristes et rend heureux les habitants de la rue médiévale de Savigny ou encore de la place du Marchix où se tenait autrefois un marché aux bestiaux.

La rue du Nançon, du nom de ce petit cours d’eau,  faisait jadis vivre les tanneurs, drapiers, teinturiers et tisserands.

Posée sur un promontoire, la ville haute vaut autant le détour. Quelquefois boudée à tort, elle séduit par ses hôtels particuliers du XVIIIe siècle, son beffroi le plus ancien de Bretagne (1397) et son théâtre majestueux Victor Hugo. Inauguré en 1887, ce dernier lieu de divertissement est l’œuvre de l’architecte Laloy. Sa façade en pierre blanche est inspirée de l’opéra d’Angers et son intérieur est aménagé à l’Italienne. « Les décors de tapisseries rouges et de sculptures dorées accueillaient toute la population de la ville, en particulier les ouvriers des usines de chaussures », aime à répéter la guide.

Plus loin, un musée est dédié au peintre impressionniste, Emmanuel de la Villéon (né à Fougères, en 1858). Son œuvre est présentée dans une maison à porche, la plus ancienne de la rue Nationale. Plus loin encore, Saint-Léonard est une église datant du XVe siècle. Elle abrite le plus vieux vitrail conservé en Bretagne (un fragment rapporté de l’abbaye de Saint-Denis. Elle ne doit pas être confondue avec l’ex-couvent des urbanistes construit au XVIIe siècle et installé plus haut dans la ville.

Mais la visite de Fougères ne serait rien sans son château médiéval. Cette forteresse emblématique enchante par son allure, sa puissance et son élégance. Elle est le fruit d’une succession de quatre siècles de réalisation et de durs labeurs pour protéger notre chère Bretagne. Dans son enceinte, petits et grands se sent protégés de tout, de la perfide albion, des vents dominants et de tous les aléas de notre quotidien. Fougères est assurément un havre de paix.

Un jardin de falaise

Fougères est une cité médiévale aux allures romantiques. Elle cache un jardin donnant sur son immense château. Derrière son portail d’entrée en granit et fer forgé, les visiteurs pénètrent à pas de loup dans un univers végétal et de terrasses fleuries. Ils tournent les pages d’un conte floral où les chemins mènent doucement vers la ville basse et ses ruelles moyenâgeuses.

Dominé par l’église Saint-Léonard aux curieuses gargouilles, le parc séduisit dans les temps anciens les écrivains romantiques. Victor Hugo aimait ce jardin « au soleil couchant comme au clair de lune » et Honoré de Balzac en fit le lieu de l’épisode final de son ouvrage Les Chouans.

Lors de la visite, les promeneurs découvriront la « place aux arbres » et sa magnifique vue, le Fougerarium, mais aussi la place Leroux avec son bassin du XVIIe siècle et ses allées de buis. Idéal pour prendre un bon bol d’air frais dans les pas de nos auteurs français. Cet espace public fut longtemps menacé par des projets de construction. Il a été inscrit depuis sur la liste des Monuments historiques. Jardin de Fougères. Ouvert tous les jours. Du 16 avril au 15 octobre de 8 h à minuit. Du 16 octobre au 15 avril de 8 h à 22 h.

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

MYTHOS : DES NOUVEAUX NOMS

Mythos revient du 7 au 16 avril et fêtera à cette occasion les 10 ans des Toqués. Il propose de la musique, du théâtre et de la...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser