Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Ailleurs sur le Web

FUMER OU VAPOTER : FAITES VOTRE CHOIX

test2

Beaucoup de fumeurs décident de délaisser la cigarette traditionnelle pour se tourner vers son alternative électronique. Cette dernière permet alors de « vapoter » et se distingue de la cigarette : goût, odeur, prix… Découvrez dans cet article la différence entre fumer et vapoter, ainsi que les options s’offrant à vous.  

Quels impacts sur la santé ?  

 Selon de récentes études scientifiques, le vapotage serait moins nocif que la cigarette. Cette dernière contient en effet un taux élevé de produits chimiques et transformés, avec pas moins de 10 cancérigènes sévères. De son côté, la cigarette électronique permettrait de « fumer moins nocif » : en termes d’équivalence, 5 mg de nicotine contenue dans du liquide correspondrait à une dizaine de cigarettes par jour. Or, les 5 mg de nicotine peuvent être vapotés en plus de temps.  

Cependant, il faut conserver un certain recul : contrairement à la cigarette qui est vendue depuis des siècles, le vapotage est une nouvelle technique pour fumer avec moins de dangers, mais les analyses à moyen et long terme ne sont pas encore disponibles.  

 Les options de consommation  

 À côté de la cigarette électronique, la cigarette traditionnelle est totalement ennuyeuse : alors que vous pouvez acheter un vaporisateur noir ou bleu, ou même personnaliser votre vaporisateur, votre porte-liquides, rien de tel avec la cigarette qui se présente dans son paquet de marque.  

 De plus, vapoter permet de profiter de nombreuses options de consommation. Là où la cigarette s’est très peu diversifiée, en proposant par exemple un goût mentholé, la cigarette électronique met à disposition plus de 150 goûts pour fumer de manière récréative.  Enfin, les vaporisateurs rivalisent d’originalité pour le consommateur, qui peut en choisir un avec option (étanche, avec porte-liquide).  

 Côté prix, à égalité  

Si le prix du paquet de cigarettes est en augmentation constante, avec une moyenne de 12 euros pour un paquet de 20, on pourrait penser qu’un équipement pour vapoter serait moins coûteux sur le long terme. En principe, cela est vrai : le prix du liquide est proportionnellement moins coûteux que celui de cigarettes vendues en paquets. Cependant, selon les goûts et la contenance, le prix peut varier fortement, et le prix de l’équipement peut aussi être conséquent.  

 Des études ont permis de faire des comparatifs entre les deux, et de tomber sur un prix moyen de 60 euros par mois pour la cigarette contre 65 euros pour la cigarette électronique pour un fumeur régulier.  

 Autres points intéressants  

 C’est un critère à ne pas négliger, mais l’odeur est ce qui pousse beaucoup d’amateurs à stopper la cigarette : le tabac froid n’est absolument pas tendance. Avec le vapotage, pas de ça : les odeurs sont neutres, ou alors agréables. Même chose avec le goût en bouche : alors que la cigarette aura toujours un goût de goudron, la cigarette offre un goût en bouche certes chimique, mais de plus en plus d’options pour un goût plus naturel sont en cours de développement.  

 Ainsi, vapoter semble être une nouvelle tendance à la fois moins coûteuse, moins nocive et plus attrayante pour les consommateurs de tabac. C’est d’ailleurs une méthode de consommation qui pourrait avoir un rôle thérapeutique dans le futur : affaire à suivre, que l’on soit vapoteur en herbe ou amateur de tabac traditionnel !  

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire