CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

FACE À LA FNAC OUVERTE : LE CLICK & COLLECT DES LIBRAIRES INDÉPENDANTS

test2

Devant la FNAC du centre Colombia, ce vendredi 30 octobre, le vigile n’en finit plus de répondre aux questions. “Oui, vous pouvez entrer”, explique-t-il aux clients. Quelques plus tôt, la chaine avait communiqué sur sa page Facebook. “Nos magasins sont toujours ouverts. Si vous avez effectué des commandes en Click and Collect, nous vous invitons à venir les retirer en magasin au plus vite dès qu’elles sont mises à disposition.”

Interminable lutte entre petits et grands commerces !

La FNAC peut rester ouverte dans la mesure où elle vend du matériel informatique et électronique, jugé “essentiel” par le Gouvernement. Mais cette ouverture n’est pas sans susciter des réactions, voire un tombereau d’insultes sur les réseaux sociaux. “La Fnac et Cultura sont ouverts”, expliquait un libraire indépendant sur la page Facebook du distributeur national. “Ma petite librairie de quartier va fermer. Cela dit tout de ce nouveau confinement : les ordinateurs sont essentiels, les livres secondaires. Le télétravail il faut le sauver, mais la culture, l’amitié et même la famille, plus rien à secouer… “

“C’est l’interminable lutte entre petit commerce et grande surface”, explique Pascal Guilleux, gérant de la librairie du Voyage. “Nous n’avons sans doute pas les mêmes forces de persuasion face aux décideurs…. Mais c’est aussi pour cette raison que l’on choisit d’être plus petit, plus libre ! Chez les librairies indépendantes rennaises, il y a une réelle volonté d’être présents en proposant le Click & Collect et même la livraison à vélo (c’est son cas), en attendant d’apprendre rapidement que nous sommes essentiels. Car ce n’est pas juste une question de laisser les librairies ouvertes, il faut aussi faire vivre toute la chaine du livre, à commencer par les auteurs et les éditeurs qui souffrent énormément !”

Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire appelle tous nos compatriotes à avoir un comportement de consommation patriotique en soutenant tous les artisans et les commerçants français. “L’État soutiendra toutes les initiatives, comme la vente à emporter, permettant aux commerçants de continuer à avoir une activité.” Dernière info : la Fnac et la grande distribution vont devoir fermer leurs rayons livres dès ce vendredi soir, a décidé Bercy, suite à une réunion entre le ministre de l’Economie Bruno le Maire, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, la grande distribution, les éditeurs, les libraires indépendants et Fnac Darty.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire