Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

EXPERTS-COMPTABLES : UNE RENNAISE À LEUR TÊTE !

test2

Les experts-comptables accompagnent au quotidien 90 % des chefs d’entreprises bretons. Ils ont à leur tête une nouvelle présidente :  Carole-Pautrel-Glez, dirigeante du cabinet, Cohesio.

Pourquoi avez-vous postulé à la présidence ?

C’est la conjonction de plusieurs éléments ! J’ai été élue pour la première fois en 2017. Cette expérience m’a apporté beaucoup pour l’exercice de mon métier. J’ai eu envie de me sentir encore plus utile dans la continuité de ce qui a été entrepris par la précédente équipe.

Est-ce important d’avoir une femme à la tête de l’ordre ?

Notre profession se féminise depuis maintenant dix ans. A titre d’exemple, sur les cinq dernières années, autant de femmes que d’hommes sont entrés dans notre profession. Il paraissait légitime à l’équipe d’élus de proposer une candidate.

Quels seront les grands axes de votre mandat ?

Nous avons l’ambition de développer nos actions en matière d’attractivité de nos métiers. Plus que jamais, nous devons faire évoluer les compétences et appétences de nos collaborateurs actuels et également attirer de nouveaux profils.

Mais encore…

Il ne faut pas perdre de vue les nombreux enjeux à venir pour notre profession. Le rôle de notre institution est d’accompagner chacun des experts-comptables face à la mutation progressive de nos missions. Pour cette raison, nous allons démultiplier nos offres de service en organisant conférences et ateliers, voire à développer des programmes de formations spécifiques sur des thèmes comme la technologie, la stratégie et les ressources humaines.

Qui vous accompagnera dans cette mandature ?

Je suis entourée de 23 autres élus (onze femmes, douze hommes) provenant de cabinets de différentes de tailles et représentant la diversité dans nos manières d’exercer notre métier. Nous avions la volonté de réunir des compétences les plus complètes possibles !

Avez-vous un dernier point à ajouter sur votre programme ?

Il est indispensable d’être la courroie de transmission efficace entre les besoins des TPE, PME bretonnes et les politiques publiques. Les premiers mois de ma mandature et mon énergie seront consacrés à cette cause.

Comment les experts-comptables ont-ils accompagné la crise sanitaire en faveur des entreprises ?

Tout d’abord, je tiens à saluer l’énergie considérable le dynamisme incroyable déployé par les experts-comptables et l’ensemble de leurs collaborateurs.  Nous avons sollicité pour le compte des entreprises des demandes de chômage partiel. Nous avons accompagné les clients dans leur PGE (prêt garantie par l’État) ou encore dans l’octroi des fonds de solidarité…Globalement, notre profession a été le principal acteur dans la mise en œuvre concrète des mesures d’accompagnement du gouvernement.

Poursuivrez-vous vos actions ?

Les enjeux actuels sont de travailler avec nos clients à préparer à la sortie de crise. Nous avons la chance en Bretagne de disposer d’un tissu économique résilient.

Quelles sont vos actions de formation ?

Lors de la précédente mandature, j’étais présidente de la commission formation. Par an, nous organisons plus de 8000 jours de formation sur l’ensemble de la Bretagne. Comme déjà évoqué précédemment, les enjeux sont considérables pour l’évolution des compétences de nos équipes. Des nouveaux métiers vont apparaître : data scientist, data contrôleur, assistant administratif externalisé…

Quoi de neuf dans vos formations ?

2020 a été l’année de la mise en place de la « Spécialisation » au sein de notre profession. Naturellement, nous allons développer une gamme de formations diplômantes pour mettre en avant les spécialités de nos experts-comptables (gestion de patrimoine, évaluation d’entreprises…). Concrètement, un client pourra trouver un expert-comptable sur une liste établie par l’ordre définissant les compétences « métiers » et les secteurs d’activités de chacun.

Dans un rapport publié récemment, l’administration fiscale a dévoilé sa stratégie en matière de généralisation de la facturation électronique. Quel impact pour vous et les entreprises ?

Pour les experts comptables, il s’agit d’une formidable opportunité. Cela va nous permettre de disposer de la totalité des flux de nos clients en temps réel. Concrètement, nous serons en capacité d’accompagner au quotidien dans la gestion de leur trésorerie, de leurs impayés et le pilotage de leur activité. Nous allons pouvoir être le directeur administrateur financier externalisé des TPE et PME bretonnes

Quelle est la situation de l’emploi dans la filière expertise-comptable ?

Nous sommes actuellement dans une situation de plein emploi. Nous pouvons même dire que nous sentons des tensions et nous manquons aujourd’hui de collaborateurs. Nous invitons les lecteurs à découvrir la richesse des métiers exercés sur notre site : www.filière-expertise-comptable.bzh.

Une proposition choc pour la sortie de crise ?

Les experts-comptables ont transmis au gouvernement mi janvier une liste de 50 mesures concrètes concernant les entreprises, l’emploi, la fiscalité… Je vous invite à les découvrir sur le site internet du CSOEC. Nous allons prendre largement part à la relance de notre pays.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire