18 C
Rennes
lundi 15 juillet 2024
AccueilActualitésEN MARGE DE LA MARCHE DES FIERTÉS : DES TENSIONS PLACE DE BRETAGNE

EN MARGE DE LA MARCHE DES FIERTÉS : DES TENSIONS PLACE DE BRETAGNE

En marge des marches de fiertés, ce samedi 15 juin 2024, des militants de l’ultragauche ont pris la tête du cortège. Mais ils se sont bien vite désolidarisés du reste de la troupe. Arrivés place de la Bretagne, certains d’entre eux ont tagué une vitrine d’une agence immobilière, suscitant la réaction des forces de l’ordre avec des lacrymogènes. Après une période d’accalmie, les heurts ont repris non loin de la rue de la Santé où de nombreux projectiles (principalement des bouteilles de verre) ont été lancés contre les hommes en tenue. En réplique, les policiers ont noyé de gaz la place de Bretagne où quelques passants, dont une vieille dame, se sont retrouvés dans une situation difficile. Heureusement, les tensions ont cessé après trente minutes et de flottement. Mais des actes de vandalisme ont continué sur le boulevard de la Tour d’Auvergne, avec notamment des dégâts importants subis par l’agence immobilière Guenno et des slogans tagués sur une entreprise de pompes funèbres. « À Rennes, certains éléments grimés (60 sur les 8000) ont commis des exactions le long du parcours du cortège », a confirmé la préfecture dans un communiqué. « Le recensement provisoire fait état de tags, de dégradations d’agences bancaires et immobilières, de mobiliers urbains et jets de projectiles sur les forces de l’ordre. Un office notarial a été particulièrement détérioré. Des feux de poubelles sporadiques ont été traités par les pompiers. » Il n’y a pas eu de blessés, durant la journée.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

CRAQUELINS : LES CRACKS DU PATRIMOINE CULINAIRE BRETON

Fondée en 1923, la société « Les Craquelins de Saint-Malo » vient d’être inscrite à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel. Cette reconnaissance officielle met en...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser