CECI EST UN TEST 1
Actualités

EN MARGE DE LA MANIF : DES VIOLENCES ET DES ARRESTATIONS

test2

Rien à voir avec ce qui s’est passé le jeudi 5 décembre, mais la manifestation contre la réforme de la retraite a eu son cortège de violences de casses et d’arrestations, ce mardi 10 décembre. Boulevard de la liberté, en fin de manifestation, trente manifestants s’en sont pris violemment à des agences immobilières, pourtant défendues par des agents immobiliers. Mais face à l’agression, ceux-ci ont été obligés de battre en retraite. Ils ont assisté impuissants au saccage de leurs vitrines.

À deux pas de la,  quelques minutes plus tard, les policiers ont subi les attaques de l’ultra-gauche en bas de la rue Tronjolly. Ils ont reçu de nombreux projectiles lancés par des manifestants, cagoulés et cachés derrière une rangée de poubelles jaunes et vertes. “C’était dantesque”, explique une passante. “On avait l’impression d’être en Mai 68 ! La vitrine de l’agence immobilière Blot a même été prise pour cible, malgré des palissades en bois.”

En début d’après-midi et jusqu’à 15 h, les violences se sont poursuivies non loin de l’avenue janvier où la police a encerclé les fauteurs de troubles. Sept d’entre eux ont fait l’objet d’un contrôle d’identité. Quatre ont été placés en garde à vue au commissariat de police pour jets de projectiles, refus de délivrer une empreinte et participation à une action violente.

“Encore une fois, on a échappé au pire”, expliquait un représentant des forces de l’ordre. “Un jour, des deux côtés, il y aura un accident beaucoup plus grave !” Un hélicoptère de la gendarmerie nationale a survolé de nombreuses minutes le cortège. La dispersion de la manifestation principale a eu lieu dans le calme vers 13 heures. 

Grève en Direct, jet de fumigène près de la sécurité sociale

Grève en Direct, jet de fumigène près de la sécurité sociale

Publiée par Rennes Infos Autrement sur Mardi 10 décembre 2019

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire