"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Insolite

EDWIN BEZIER : UNE SEMAINE SANS ARGENT CHEZ LES RENNAIS

 Avec sa bouille sympa et ses yeux bleus perçants, Edwin Bézier, âgé de 25 ans, inspire tout de suite confiance. Depuis ses études en aménagement des territoires à Rennes 2, il s’est mis en tête de voyager sans le sou avec pour seul bagage : un sac à dos. “J’avais envie de parcourir le monde et de couper avec toute question d’argent, un peu dans l’esprit de l’émission “j’irai dormir chez vous ! ” 

En quelques années, Edwin a voyagé de cette manière de Béthune à Bayonne (durant 70 jours), à Londres, à Paris et même à Cannes. “Il y a partout des gens qui vous ouvrent leurs portes ! Durant mes périples, j’ai toujours trouvé un logement et partagé de belles rencontres.” 

                                               Pas une seule nuit dehors !

Avant d’effectuer un service civique dans un atelier de création, le Rennais voulait renouveler l’expérience dans propre sa ville. Durant dix jours, Edwin retrouvait chaque matin la place de la mairie où il se posait avec sa pancarte. “Les réactions ont été différentes. Certains baissaient les regards et me prenaient pour un SDF. D’autres critiquaient ma démarche.” Mais en règle générale, l’accueil a été plutôt favorable. “Les Rennais ont été particulièrement sensibles à mon expérience.”

Dès la première nuit, le jeune homme a dormi dans le quartier de Villejean chez un couple où il a discuté tout le long de la nuit. “Les jours suivants ont été du même acabit. Je n’ai pas logé une seule nuit dans la rue”, explique-t-il. “J’ai vraiment été accueilli dans tous les quartiers et par toutes sortes de gens. Une personne habituée à recevoir des SDF m’a même reçu chez elle sans rien me demander. Une fois dans son logement, elle a été surprise de découvrir qu’il s’agissait d’une expérience !”

De ses aventures, il veut en tirer un roman de fiction et une exposition de photos de paysages. “L’apparence compte parfois beaucoup dans les relations humaines. Mais je reste persuadé qu’il y a une vraie demande sociale, un vrai besoin de rencontres.” Edwin devrait bientôt retrouver les chemins. Alors si le cœur vous en dit ! Certaines personnes voulaient l’accueillir, même plus d’une semaine…

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commentez

Laisser un commentaire