CECI EST UN TEST 1
Actualités

CHUTE DANS LE MÉTRO SOUS FOND D’ALCOOL : LE QUARANTENAIRE EST DÉCÉDÉ

test2

Mardi 25 octobre, vers 22 h, sur la ligne A du métro, deux personnes alcoolisées sont tombées depuis les rambardes d’une hauteur de six mètres, à l’entrée de la station Henri Fréville, sur la ligne a. L’une est une femme âgée de 29 ans et la seconde, un homme de 40 ans. Tous deux ont été sérieusement blessés. Depuis, l’exploitation de la caméra de vidéosurveillance a permis de constater qu’il s’agissait d’une chute accidentelle.

D’après les informations données par le procureur de la République, Philippe Astruc,  la jeune femme était assise sur un muret quand elle a perdu l’équilibre avec derrière un vide de plusieurs mètres). «Lors de cette chute, l’homme a tenté de la rattraper mais il a chuté avec elle. Il est décédé le 26 octobre 2022», précise le magistrat. «La jeune femme doit encore subir des soins, mais son pronostic vital n’est pas engagé.»

Lors de l’opération,  18 pompiers, dont des hommes du Grimp (Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux), avaient opéré sur les lieux avec des équipes du Smur. Considérées en urgence absolue et « polytraumatisés », les deux personnes avaient été conduites vers le CHU de Rennes. Le 29 novembre 2019, Raphaël Boury avait chuté mortellement d’un escalier de la station Sainte-Anne. À la suite de ce drame, la société Keolis avait mené une étude complète des gares de métro. « Les sites de Sainte-Anne et Charles-de-Gaulle semblent identifiés comme les plus accidentogènes, notamment en raison de la hauteur importante des escaliers », expliquait le journal 20 Minutes. Depuis la mise en service de la ligne A en 2002, une dizaine d’incidents graves sont à déplorer. 

 

Infos + : Une enquête est en cours. D’après des informations, l’homme aurait tenté de rattraper la jeune femme et serait tombé avec elle.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire