CECI EST UN TEST 1
Actualités Culture

BELVÉDÈRE BOUROULLEC : LIVRAISON PRÉVUE EN FÉVRIER 2020

test2

A la suite de leur exposition Rêveries urbaines, présentée aux Champs Libres en 2016, les designers bretons Ronan et Erwan Bouroullec ont conçu pour Rennes un Belvédère, qui se dressera bientôt à la confluence du canal de l’Ille et de la Vilaine, aux pieds de Cap Mail de Jean Nouvel. Leurs travaux d’installation débutent cette semaine sur le quai Saint-Cyr.

Projet de belvédère pour Rennes © studio Bouroullec

 À l’invitation de la maire de Rennes Nathalie Appéré, les deux designers se sont engagés dans un projet inédit de design urbain pour la capitale de la Bretagne. “Leurs réflexions les ont très vite menés vers la création d’un nouveau type d’espace public, symbolisant les liens entre le fleuve et la ville”, ajoute la ville dans un communiqué. 

                    Des entreprises de la région participeront au chantier

Tout en transparence, le futur Belvédère respectera la vue qui s’offre au regard, depuis le pont de Bretagne jusqu’à l’immeuble du Mabilais. “Une grande minutie a été apportée à chaque étape du projet, pour faire de l’oeuvre un objet urbain à la fois simple et sophistiqué, solide et élégant. Sa conception et sa construction ont mobilisé une longue chaîne de métiers et de nombreux savoir-faire artistiques, artisanaux et industriels.” Véritable prouesse technique, la plateforme sera  coulée par Ouest-Préfa ( entreprise du groupe Legendre à Bourgbarré) et l’ingénierie assurée par l’Atelier Blam, de Nantes. “L’Oeuvre sera constituée d’une plateforme circulaire en béton, ancrée dans la Vilaine par un pieu et surmontée d’un lustre de 11 mètres de haut Une passerelle, reliée au quai, permettra d’accéder librement à la plateforme. 

Le Belvédère sera livré en février 2020. “Les travaux seront ponctuellement générateurs de nuisances sonores, à raison d’une demi-journée tous les 15 jours”, prévient la ville de Renens. “Ils seront concomitants avec la vidange dubief du Comte (la partie du canal située entre l’écluse Dupont-des-Loges et celle du Comte, située près du Roazhon Park). Cette mise à sec de la Vilaine, prévue début novembre, n’est pas liée aux travaux du Belvédère, qui seront entièrement réalisés depuis la berge, sans engin dans la Vilaine, mais permet à la Ville, à la Métropole et à la Région de réaliser différents travaux de consolidation des écluses.”

                         Le belvédère sera accessible !

Le projet, d’un budget total de 1,1 M€, arrivera à point nommé, juste avant les élections municipales… Il est cofinancé par la Ville de Rennes et par un important mécénat, provenant du fonds de dotation pour l’art contemporain Puzzle et, pour la partie génie civil, d’un mécénat de compétences du Groupe Legendre. Figures majeures du design international, Ronan et Erwan Bouroullec s’associent en 1999 pour mener un travail dans un dialogue permanent et une exigence commune vers plus de justesse, d’équilibre et d’élégance. Leur pratique couvre de nombreux domaines : de la conception de petits objets à l’organisation et à l’architecture spatiale, de l’artisanat à l’échelle industrielle. Leurs projets sont développés et produits par des éditeurs tels que Vitra, Magis, Cappellini, Hay et Mutina. À Paris, ils ont conçu les six nouvelles fontaines du Rond-point de l’avenue des Champs- Élysées, installées en 2019.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire