CECI EST UN TEST 1
Brèves

AVEC VINCENT GRISON : UN PEU DE “RENNES” DANS LE GRAND NORD !

test2

Vincent Grison (à gauche sur la photo) est un aventurier du froid ! Il partira sur la banquise de la fin du mois d’avril au mois de juin. Au départ de Rennes, via Saint-Malo, il compte relier l’Islande à bord d’un voilier de 16 mètres armé pour braver la tempête. Une fois là-bas, il rejoindra à 300 kilomètres de là le Groenland grâce à l’aide de son canot de 5 m 50 de long et de 75 kilos. “Ce sera une aventure de huit mois et 13 000 kilomètres”, précise-t-il.

Pour la bonne cause

Durant quelques semaines, le Rennais arpentera tout seul le Grand Nord sur les traces de Mike Horn, Jean-Louis Etienne ou encore le commandant Charcot. Il sera accompagné de sa seule embarcation à bord de laquelle il dormira, mangera et rangera son matériel de communication. “Mon canot est très pratique. Je l’ai adapté pour le tirer sur la glace et le transformer en traineau”, ajoute l’aventurier.  

Je serai à vélo entre Rennes et Saint-Malo, en bateau de la cité corsaire en Islande et en traîneau sur la banquise”

Avec un brin d’appréhension, l’aventurier se prépare à affronter les grands froids et même les ours polaires. “J’ai toujours aimé les endroits sauvages et inhabités.” Mais son voyage, il le fera pour la bonne cause. “Le pôle nord se réchauffe trois plus vite que le reste de la terre. Il est important de le dire et de faire passer le message”, ajoute Vincent Grison.

Dès qu’il le pourra, le débrouillard Vincent Grison a prévu des contacts avec les écoliers des établissements scolaires et des enfants de centres de loisirs.  Il veut leur apporter un “témoignage” sur le climat, les animaux, l’écosystème, les conditions de vie… “Une trentaine de classes participent à notre projet”, ajoute Vincent Grison. “L’idée est de leur faire découvrir les terres du Grand Nord.”

La grande inconnue, c’est la quantité de glaces. Chaque année, c’est assez variable à cause du réchauffement climatique”, confie Vincent Grison.

En revenant, Vincent Grison partagera ses observations avec les universitaires de Rennes 2 et au plus grand nombre. “Le grand but est de ramener des images, des vidéos, des podcasts radio.” Pour en savoir plus sur le projet, c’est ici.  

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire