21 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilActualitésAVEC LA DU GUESCLIN : LE PATRIMOINE EN LIGNE DE MIRE

AVEC LA DU GUESCLIN : LE PATRIMOINE EN LIGNE DE MIRE

Ce lundi, franchissons les portes de la Société de tir La Du Guesclin (en souvenir du grand connétable breton), à deux pas du parc des Gayeulles. Accompagné de Jean-Pierre Loin, vice-président du club, et de Philippe Bohuon, guide émérite de Destination Rennes, pénétrons dans les méandres d’un lieu chargé d’histoire, surmonté par le blason du célèbre chevalier.

Créée en 1892, La Du Guesclin (comme l’on dit à Rennes) n’est pas qu’une simple société de tir. Elle est l’une des plus anciennes associations sportives et rennaises. Dès l’entrée, une ribambelle de trophées, affiches et photos accueille les visiteurs. Malheureusement, impossible de jeter un oeil sur la salle d’honneur, aujourd’hui interdite faute de soin attentif de la municipalité.

Dans une petite local, les prix sont ici rangés dans des armoires sous la lumière tamisée. Ils racontent les triomphes et les exploits passés. Parmi eux, le nom de Léon Moreaux se détache tout particulièrement. Fondateur de La Du Guesclin, il a marqué son époque par ses prouesses. Il fut deux fois champions de France au fusil, et au revolver, et récolta pas moins de huit titres nationaux à son actif.

Au début des années 1900, Moreaux était le deuxième tireur français au nombre de prix internationaux remportés. Champion du monde de tir au fusil en Italie, il avait eu l’honneur d’être reçu à la table du Roi et de la Reine d’Italie. Il avait été décoré de la Croix de chevalier de l’ordre de la couronne d’Italie. Son passage aux Jeux olympiques d’été de 1900 à Paris, où il décrocha deux médailles d’argent et une de bronze, reste gravé dans les mémoires. 

En parcourant le couloir menant aux différentes installations, les photos jaunies par le temps présentent les portraits d’anciens présidents. Elles immortalisent aussi les moments de gloire de Moreaux, qui, en 1901, initia la première « Fête annuelle de Tir » à Rennes. En 1920, il reçut la grande médaille d’or de l’Académie des sports des mains du ministre de la Guerre, André Léfèvre.

Parmi ces trésors, des assiettes au charme singulier attirent notre attention. Aux couleurs de la société, elle est ornée du blason de La Du Guesclin et d’un dessin du lieu. Aujourd’hui, les installations modernes et sécurisées continuent d’accueillir passionnés et novices. On y pratique le tir à la carabine, au pistolet, à l’arc et même à longue distance. Héloïse Mendouze, vice-championne de France 10 m handisport (malvoyante) incarne la relève et perpétue cette tradition de l’excellence. La Du Guesclin, 2, avenue des Gayeulles, 35700 Rennes.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

DOUBLE DÉFENESTRATION TRAGIQUE À RENNES : L’ENQUÊTE EN COURS POUR RECHERCHER LA CAUSE DE LA MORT

Ce vendredi 12 juillet, vers 17 h 25, un drame tragique s’est déroulé à l’angle de la rue du Docteur Francis Joly et du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser