CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Noël

AUTO-TAMPONNEUSE : MAIN DANS LE PLÂTRE POUR LE CONDUCTEUR SANS PERMIS !

test2

A la veille de Noël, ce vendredi 22 décembre 2017, Coco (nom d’emprunt et surnom de l’intéressé) et sa bande se rendent à la fête foraine de Rennes. Les copains de foire n’ont rien à voir avec des blousons noirs d’antan…A 48 ans et des poussières, ils ont passé l’âge de jouer les gros bras devant les passants. Ils ont eu juste envie de faire un tour d’auto-tamponneuses, histoire de frimer devant les midinettes…

Luxation et fracture d’un doigt pour le chauffeur Coco. 

Moyennant quelques sous (il faut bien dépenser l’argent durement gagné toute l’année !), nos compères embarquent à bord desdits engins. Immédiatement, ils appuient sur le champignon, se tapent dedans et rigolent bien ! Sauf que notre Coco (qui n’a pas le permis dans le “civil”) trouve le moyen de se faire mal à une main ! Rien de grave à première vue, mais un stand plus loin, le fou du volant se plaint de douleurs au moment d’armer sa carabine. 

“Nous n’étions pas très inquiets”, confie un de ses amis, Franck. Mais devant la mine déconfite du Fangio rennais, décision est prise de l’emmener directement aux urgences de Rennes. Quatre heures après, le conducteur d’auto-tamponeuse est ressorti de l’hôpital avec une main …dans le plâtre. “A deux jours de Noël, c’est juste ennuyeux pour couper la dinde,” relativise un de ses amis. 

Sur les réseaux sociaux, ses camarades prenaient visiblement à la rigolade l’accident insolite de leur ami. “Grand prix de Rennes”, confie Stéphane, nous apprenons avec tristesse le terrible accident dont a été victime aujourd’hui un des meilleurs pilotes automobiles de sa génération. Coco a été transporté aux urgences, son pronostic vital n’est pas engagé mais ce crash signifie certainement la fin de carrière de ce grand champion….”

Difficile en revanche de connaître les circonstances du drame malgré une enquête très poussée auprès des témoins. Mais certains avaient bien un petite idée sur l’accident. “Je suis certain qu’il a voulu éviter un renard qui traversait la piste… Il a toujours eu un sens inné de l’écologie et de la biodiversité”, confie un proche. Pour l’heure, on n’évoque pas l’intervention des gendarmes sur les lieux du drame, ni même des prélèvements sanguins sur les personnes impliquées dans l’incident. Mais on souhaite surtout un prompt rétablissement à notre victime. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire