17.1 C
Rennes
dimanche 21 juillet 2024
AccueilActualitésARTÈRES RENNAISES : LA RUE VICTOR HUGO

ARTÈRES RENNAISES : LA RUE VICTOR HUGO

La rue Victor Hugo est une artère rennaise, reliant le parlement de Bretagne à la piscine Saint-Georges. Elle constitue le témoin de la conception urbaine des années 1830. Aujourd’hui, un brin austère, elle a été ouverte en 1829, en lieu et place de la chapelle et du couvent des Cordeliers. « Aussi fut-elle appelée percée des Cordeliers», écrit Paul Banéat, dans le Vieux Rennes. «Mais elle reçut promptement le nom de rue Charles X. Elle avait été proposée en 1808 par l’architecte départemental Philippe Binet pour raccourcir la liaison ouest-est à travers le centre-ville sur l’axe routier Paris-Brest », ajoute le site Wiki-Rennes. « Par le percement, on visait à améliorer la circulation aux abords de la ville haute. »

 La tour ouest de la porte Saint-Georges occupait le carrefour formé par le contour de la Motte et la rue Gambetta. »

Après 1830, l’artère devient la rue Louis-Philippe et en 1848, la rue de la République pour redevenir rue Louis-Philippe. Depuis 1855, elle porte son nom actuel. Au numéro 1, la cour comprenait encore au début du XXe siècle l’ancien cloître des Cordeliers et conduisait aux bâtiments claustraux. Sous le numéro 17, existait aussi une allée qui longeait intérieurement le mur de la deuxième enceinte et montait à la tour Le bât.

Un ensemble d’immeubles de rapport fut construit en 1845 et en 1846 par l’architecte Béziers-La Fosse, auteur du lotissement du Mail Donges. Il est composé de cours intérieures et de magnifiques portes. « À la fin des années 30 et au début des années 40 exista au 9 ou au 11 de la rue un tout petit établissement d’enseignement primaire connu comme Le p’tit cours de la rue Victor Hugo», ajoute le site WikiRennes. Aujourd’hui, la rue abrite le centre des formalités administratives de la ville de Rennes, la librairie M’Enfin, l’épicerie Les bricoles, le bistrot de Nathalie (voir notre article), le café artiste de Marie (https://www.rennes-infos-autrement.fr/maison-images-le-cafe-salon-dartistes-de-marie/).

Infos+ : L’école des sciences commerciales de l’Institut polytechnique de Bretagne ouvrit ses portes au 23 rue Victor Hugo, en 1919. Depuis le contour de la Motte, le prolongement de la rue recouvre les douves de l’ancienne enceinte (comblées avec les décombres de l’incendie de 1720). « Ces douves avaient été creusées sur l’emplacement des cimetières de Saint-Georges et sur des vignes et jardins appartenant à l’abbaye. »

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VEZIN-LE-COQUET : UN MOTARD GRAVEMENT BLESSÉ

Samedi 20 juillet, vers 14h30, une moto et une voiture sont entrées en collision, à hauteur de Vezin-le-Coquet, sur la route de Lorient. Gravement...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser