Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

ALFRED GOMIS ARRIVE POUR UN BUT : LA LIGUE DES CHAMPIONS

test2

Le gardien Edouard Mendy a quitté notre terre bretonne pour Chelsea. Il sera remplacé par son compatriote sénégalais, Alfred Gomis pour un montant de 16 millions d’euros (selon L’Equipe) pour une durée de cinq ans. Agé de 28 ans, né à Ziguinchor, le nouveau goal a été formé au Torino où il est arrivé avec sa famille à l’âge de 3 ans. Il joue en série B italienne puis en série A à partir de l’été 2017. Depuis, il jouait aux côtés de Nayef Aguerd au Dijon FCO  où il a assuré d’une belle manière le maintien des Bourguignons en Ligue 1, malgré une blessure aux ligaments croisés (près de 300 matchs professionnels).

Le nouveau gardien (1m96) devrait rencontrer cette semaine Pépé Bonnet et Romain Salin avec lesquels il sera en concurrence cette saison. Il est réputé être imbattable sur sa ligne. Homme aux réflexes étonnants, très bon dans les duels un contre un, le longiligne “keeper” est attendu comme le sauveur en terre bretonne.  “Il a un côté solaire, un vrai impact sur le groupe, un sourire magnifique, je vois le leader qu’il est, charismatique.  Je sais qu’il a été élu meilleur joueur du DFCO la saison dernière, ça place la barre haute”, confie Grégory Coupet, l’ancien gardien emblématique de l’Olympique Lyonnais.

Serein, leader, Alfred Gomis est un gardien expérimenté. “Edouard Mendy et Alfred Gomis ont un parcours à peu près similaire même si Alfred a toujours eu un parcours professionnel, un peu plus normal qu’Édouard qui a vraiment un parcours atypique, a noté le président rennais Nicolas Holveck sur le site du Stade Rennais. C’était notre piste privilégiée et de loin. C’est une très grande satisfaction de pouvoir remplacer Édouard par un futur très grand gardien.”

“Ça me fait très plaisir de rejoindre le Stade Rennais F.C.”, a précisé le nouveau gardien. “C’est un club que je connaissais déjà avant de rejoindre Dijon et qui continue de grandir chaque année. Tous les ans, il y a de nouvelles ambitions. Maintenant, nous devons encore travailler pour nous améliorer. On a discuté un peu avec Édou. C’est un très bon mec. Il m’a dit qu’il y avait un super vestiaire, que l’on bossait dur pendant la semaine et que l’on prenait beaucoup de plaisir le week-end. J’ai hâte de pouvoir partager de bons moments avec mes nouveaux coéquipiers et les supporters”.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire