CECI EST UN TEST 1
Patrimoine

À DEUX PAS DE RENNES : LE MARCHÉ DE PLÉLAN

Ecrit par Dragan Brkic
test2

Plélan-le-Grand est une petite ville d’Ille-et-Vilaine qui jouxte le département du Morbihan. Sise, à l’orée de la forêt de Brocéliande, la commune de 4000 habitants est surtout célèbre pour son marché hebdomadaire du dimanche matin. Ici, une centaine de commerçants prennent place sur l’artère principale, le boulevard de la liberté, pour y vendre des productions locales alimentaires, artisanales ou du textile. 

Francine et Jean-Yves, légumiers, ont été à l’origine de ce marché il y a 37 ans.« Au départ, on a eu un peu de mal, avec deux autres marchandes, à nous faire accepter. Mais peu à peu, tout le monde en a profité. Le marché s’est développé et est devenu un des grands d’Ille-et-Vilaine », explique Francine devant son stand de légumes.

La fromagère Catherine Delteil propose  un fromage de brebis ressemblant à de la feta.

Ce marché est l’occasion de se rencontrer dans les allées ou dans plusieurs bars.« Il est toujours vivant. Nous nous retrouvons entre copains du coin, de Loutehel et de Pipriac pour boire un verre chez “Isabelle”, dit un habitant de Guignen. Le marché offre aux visiteurs une variété de produits, allant des fruits de mer aux légumes, en passant par  le textile, le miel, le chouchen, et même les bijoux fantaisistes, et n’oublions pas des traditionnelles galettes.

« Depuis qu’on a séparé les vêtements avec la nourriture, je trouve le marché beaucoup mieux structuré. Nous bénéficions de nombreux de stands proposant des cuisines du monde. Hiver et comme été, le marché fait toujours plein. En période estivale, c’est plutôt une clientèle de touristes. Il faut parler plusieurs langues pour les accueillir », confie Michel Tertrais qui vend des galettes. Le marché de Plélan a lieu chaque dimanche matin de 8 h à 13 h. 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire