CECI EST UN TEST 1
Archives Politique

test2

Six mois après la réduction de la vitesse sur la rocade de Rennes de 20 km/h, l’opposition sort de son silence.

Elle dénonce le manque de transparence des autorités responsables de cette expérimentation. « Aucun résultat partiel n’est communiqué, » expliquent les élus, Grégoire Le Blond et Bertrand Plouvier. «De nombreuses questions se posent quant au protocole scientifique et à son bon déroulement pour le suivi des mesures. »

Une pétition lancée sur le Net

Sans le dire, les élus de l’opposition pointent du doigt l’absence de mesures de l’air effectuée depuis le 1er octobre 2015. Mais au-delà de la polémique…ils veulent proposer une autre politique. Ils désirent être proches de ceux « qui n’ont pas d’autres choix que d’utiliser leur voiture pour faire face à leurs obligations professionnelles et familiales. »

Car, estiment-ils, la majorité ne facilite pas la tâche des automobilistes. Elle défendrait une vision défensive de la ville-centre reposant sur la concentration des équipements publics dans l’intra-rocade. « Plutôt que de défendre une métropole équilibrée, ajoutent-ils, les majorités de Rennes et Rennes Métropole ont, depuis des années, mené une politique de congestion organisée et préjudiciable aux habitants de la Métropole. Comment ? En installant un métro intra-rocade et des horaires de bus très limités pour les déplacements entre les communes périphériques. »

Contre l’engorgement de la rocade rennaise, les élus du groupe Nouvelles Perspectives veulent proposer à leurs concitoyens des solutions alternatives pragmatiques (1). Mais pas seulement, ils veulent mettre à l’expérimentation actuelle si les études ne sont pas concluantes. Sur le site change.net, leur pétition avait déjà recueilli 1894 signataires dimanche soir.

Voici quelques propositions : limitations de vitesses variables, ponctuelles en fonction des conditions de circulation, atmosphériques et météorologiques, généralisation des Bus à Haut Niveau de Service (de type Chronostar) pour les communes de la Métropole ; développement des bus électriques ; implantation de parkings relais hors de la rocade ; déploiement de bornes pour les véhicules électriques dans les communes périphériques ; lancement d’une étude pour le développement d’un RER Rennais.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire