CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine

LE RENNES D’ANTAN EN QUELQUES CLICHES

test2

 

Même le Figaro en parle…De quoi ? Du livre de Philippe Durieux sur un certain Georges Nitsch. Mais attention, prévenons nos lecteurs tout de suite…Rien à voir avec le philosophe Nietzsche. Georges était Rennais.

Né en 1866 et mort en 1941, il était architecte et puis un petit peu érudit. De quoi écrire un ouvrage sur le Palais de Justice de Rennes, primé par l’Académie française. Il fut surtout photographe amateur. “Il fréquente la SPR (la Société photographique de Rennes) dès 1898 et il en devient le secrétaire général en 1904,” écrit le Figaro. « En 1922, il est élu président et ce jusqu’en 1936 où il ne se représente pas pour des raisons de santé. “Passionné et dynamique, il impulse à la SPR un véritable élan en multipliant les activités. “Il met au service de ses adhérents un atelier de prises de vues, un laboratoire et une bibliothèque photographique. Il ouvre même un cours de photographies en 1926.” Bref, il fait de la photo, des clichés de notre ville. «Je suis un amoureux passionné de ma ville natale. Sous son aspect froid, sévère et mélancolique, elle est charmante, mais elle est fière et ne se laisse comprendre que par ceux qui la recherchent et font tous leurs efforts pour lui plaire et l’admirer,” explique Georges Nitsch. Témoignages de la vie à Rennes au début du XXe siècle, ces photos montrent le Rennes des temps passés. Elles présentent la capitale bretonne à l’époque où on se la coulait douce, où les voitures étaient à cheval et les enfants en culottes courtes. Elles présentent le président Georges Clémenceau, l’incendie du Palais du commerce à découvrir dans l’ouvrage de Philippe Durieux, Georges Nitsch, architecte et photographe, éditions Fage, 9, 90 euros. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire