Actualités Politique

VOYAGE SANS HEURT DE CASTANER : LES AUTORITÉS VONT POUVOIR DORMIR TRANQUILLE !

Un voyage ministériel, c’est un vrai casse-tête pour tout le monde ! Il faut assurer la sécurité, la logistique, le ravitaillement, les trajets… Il faut prévoir les questions ennuyeuses des journalistes et le « pire du pire » la venue de l’extrême gauche. Alors quand le ministre de l’intérieur en personne se déplace dans la capitale bretonne dans un contexte de grève et de violences policières, on ne rigole pas du tout. Bref on se fait un sang d’encre pour éviter les réprimandes, les blâmes, voire les mutations dans la Creuse.

Mais fort heureusement pour les autorités policières, gendarmesques et préfectorales de notre région, tout s’est bien passé ce 20 janvier 2020. Aucun parlement n’a brûlé ni même un projectile n’a volé en direction de monsieur Castaner. Derrière un cordon de sécurité impressionnant, voire même très impressionnant, le ministre était tout guilleret, pour tout dire de bonne humeur, répondant même aux questions des journalistes de BFM TV, LCI d’un ton badin…Il aurait même servi le café !

Bien sûr, il y a eu quelques manifestants qui ont tenté de lui exprimer leur mécontentement. Mais le ministre ne les a pas vus, tout occupé à poser la première pierre de la nouvelle préfecture, en présence du questeur de l’assemblée nationale, Florian Bachelier, de la députée Laurence Maillard-Méhaignerie, du député Laabid, du président de Rennes métropole, Emmanuel Couet et de la maire de Rennes, Nathalie Appéré. Une bonne nuit pour tout le monde.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire