"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Insolite

UNE ÉTRANGE MOISSONNEUSE SUR LA VILAINE !

“La vallée de la Vilaine sera un des poumons verts de loisirs et de promenade pour les Rennais dès 2020”, peut-on lire dans les objectifs du prochain plan local d’urbanisme de la capitale bretonne. Mais pour l’heure, les pratiquants de canoë et de kayak trouvent bien des désagréments à naviguer sur notre rivière. “Entre la plaine de Baud et Cesson-Sévigné, des algues ralentissent nos gouvernails, nos pagaies et nos avirons,” explique le kayakiste, Gaël Bleunven. 

“Elles sont de plus en plus présentes depuis deux ans dans nos eaux chaudes et stagnantes”, ajoute Gaël. “A fleur d’eau, elles forment comme une mousse et recouvrent toute la surface.” A la demande du pôle France&Espoir de canoë-kayak, une étrange moissonneuse venue tout droit du Limousin coupe et recoupe les plantes avant de les déposer sur les berges (voir notre photo). Elle devrait être en service jusqu’au vendredi 19 octobre. 

Le faucardage (opération dont il s’agit) peut être grave et destructeur pour l’environnement. Il est uniquement réservé aux espaces de marais et urbains. Il est pratiqué en dehors de la période de croissance des végétaux. Les algues n’ont rien à voir avec les cyanobactéries aperçues ici où là sur la Vilaine, notamment aux abords du pont Malakoff depuis quelques années par les pêcheurs locaux. 

Pour aller plus loin : lire le post du pôle et Pagayer sur la Vilaine. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire