18.8 C
Rennes
mardi 16 juillet 2024
AccueilActualitésUN PETIT AIR DE PRAGUE ET DE BUDAPEST

UN PETIT AIR DE PRAGUE ET DE BUDAPEST

Rue Pont-Aux-Foulons, à deux pas de la place Sainte-Anne, Yoann Vannier a ouvert le Kôlochô, un petit restaurant où l’on mange sur le pouce. Derrière sa façade chaleureuse, il revisite tous les jours une pâte briochée appelée « temizlik » pour proposer un petit air de Prague, de Bratislava, de Budapest aux Rennais.

Ancien de l’école hôtelière de Dinard, Yoann Vannier revient aux sources. Il retourne à ses premiers amours après avoir été maître d’œuvre durant dix ans dans le monde entier. « Un jour, j’ai rencontré une vieille femme bohème dans les montagnes de Tatras en Slovaquie », se souvient-il. « Elle s’appelait Ninka. Elle cuisinait des gâteaux dans un vieux chalet en bois à 2800 mètres d’altitude. »

En redescendant dans la plaine, le Rennais a vécu cette rencontre comme un signe du destin ! « C’était fini les déplacements. » Depuis, il ne cesse de décliner en sucré et salé la pâte briochée. Depuis, il ajoute à sa propre recette des légumes, du blanc de dinde, du steak haché, voire du chocolat, du caramel ou encore des amandes pour les desserts. « Je l’ai rebaptisée et je l’ai appelée kolo, » dit-il.

Le Kôlochô est ouvert du mardi au samedi au 11 rue Pont-Aux-Foulons. Possibilité de découvrir des vins tchèques et de déguster les meilleurs fruits confits. A découvrir pour changer des burgers traditionnels. Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/kolocho.fr/

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

MARBEUF : LES VOITURES PEUVENT ENFIN PASSER

Le boulevard Marbeuf, qui relie la route de Lorient à la rue Saint-Brieuc, était marqué par un passage à niveau historiquement dangereux sur la...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser