CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

STADE RENNAIS : EFFET BŒUF CONTRE LES BOURGUIGNONS 

test2

Sous un soleil de plomb, ce dimanche 11 septembre, les supporters rennais ont vécu une soirée étrange. Ils sont passés de la joie à l’angoisse avant de chavirer dans une émotion palpable au coup de sifflet final. Le Stade rennais a battu l’AJ Auxerre sur le score-fleuve de 5 à 0. 

Un premier but à la troisième minute

Dès la troisième minute, Kamaldeen Sulemana s’en allait vers la cage de Bruno Costil. Par une frappe chirurgicale, il trouvait le poteau rentrant et marquait le premier but rennais. Mais la cheville de Baptiste Santamaria, le meilleur joueur rennais depuis le début de la saison, se tordait de douleur sous les yeux de l’arbitre de touche (11e minute). 

À la 30e minute, Steve Mandanda sauvait ses équipiers sur une action de Mathias Autret.

Ce coup du sort était un coup d’arrêt. Les Rennais sombraient peu à peu, malgré une belle occasion à la 16e  minute de Kamaldeen Sulemana lancé par Martin Terrier. Mais Paul Joly revenait du diable Vauvert pour sauver son équipe. « Dans la deuxième partie du match, on a été très en dessous. On a été battus dans les duels et dans les seconds ballons, fébriles techniquement. » Au retour du vestiaire, les Rennais ne réussissaient plus rien. Ils étaient sifflés par les supporters qui demandaient bien plus d’allant. Mais la recrue Amine Gouiri chipait le ballon sur un pressing très haut pour marquer sur une frappe croisée. C’était le tournant du match. Dans un stade revenu à de meilleurs sentiments, Martin Terrier, inscrivait le troisième but sur une passe lumineuse de Gouiri. (68e minute).

Mais la plus belle réalisation était l’œuvre de Flavien Tait sur une dégagement décisif de Mandanda. Il mystifiait le pauvre Costil qui pour la quatrième fois cherchait le ballon au fond de ses défilés. Dépité, l’ex-gardien rennais concédait un cinquième par le jeune Matthis Abline. « Le score final est bien payé pour nous, mais le football est parfois bizarre. Il y a des matchs que l’on aurait mérité de gagner depuis le début de la saison, ce soir, peut-être pas avec un tel écart. En termes de points, ça va très vite devant avec Marseille, Paris et Lens. Ça nous permet de rester dans la course. », convient Bruno Genesio. Les joueurs rennais recevront Fenerbahçe jeudi en Europa League (21 h). 

Gouiri, auteur de son premier but.

Les notes de Frédo : Steve Mandanda (7), Hamari Traoré (5), Joe Rodon (4), Arthur Theate (4), Adrien Truffert (3), Lesley Ugochukwu (3), Benjamin Bourigeaud (5), Désiré Doué (6), Kamaldeen Sulemana (7), Martin Terrier (5), Amine Gouiri (3). 

La défense rennaise a tenu bon.

La feuille du match. 7e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F.C. / AJ Auxerre : 5-0. Dimanche 11 septembre 2022 – 17h05. Roazhon Park – 27.837 spectateurs. Buts : Kamaldeen Sulemana (3e), Amine Gouiri (60e), Martin Terrier (68e), Flavien Tait (78e), Matthis Abline (85e). Avertissement : SRFC : Joe Rodon (jaune 28e).

La composition du Stade Rennais F.C. : Steve Mandanda, Hamari Traoré (c), Joe Rodon, Arthur Theate, Adrien Truffert (Matthis Abline 82e), Baptiste Santamaria (Lesley Ugochukwu 12e), Benjamin Bourigeaud, Désiré Doué (Lovro Majer 74e), Kamaldeen Sulemana (Flavien Tait 46e), Martin Terrier (Birger Meling 74e), Amine Gouiri. Entraîneur : Bruno Genesio.

La composition de l’AJ Auxerre : Benoît Costil, Jubal Junior, Gideon Mensah, Alexandre Coeff, Paul Joly, Birama Touré (c) (Youssouf M’Changama 75e), Hamza Sakhi, Mathias Autret (Gaëtan Perrin 63e), Rayan Raveloson, Mbaye Niang (Rémy Dugimont 75e), Lassine Sinayoko (Gauthier Hein 69e). Entraîneur : Jean-Marc Furlan. Arbitre principal : Thomas Léonard

Steve Mandanda, auteur d’une passe décisive.

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire