11.4 C
Rennes
dimanche 19 mai 2024
AccueilActualitésSITE DE LA LORMANDIÈRE : UNE GRANDE RÉUNION POUR SAUVER LA MÉMOIRE OUVRIÈRE

SITE DE LA LORMANDIÈRE : UNE GRANDE RÉUNION POUR SAUVER LA MÉMOIRE OUVRIÈRE

Dans d’autres lieux en France, la mémoire ouvrière n’est pas oubliée. Au Creusot-Montceau (Saône-et-Loire), le Musée de l’Homme et de l’Industrie retrace le passé verrier puis métallurgique de la ville. À Chartes de Bretagne, depuis 26 ans, Jean-Pierre Primault et ses amis se battent pour transformer les anciens fours à chaux de la Lormandière en un beau projet éducatif et touristique, une sorte de musée industriel.

« Nous avons déjà accueilli 11 000 visiteurs, des scolaires et des retraités, notamment lors des Journées du Patrimoine », explique le bénévole. Mais patatras ! « Tout cela est en cours de destruction par quelques élus du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine (PS, EELV et radicaux) », assure Jean-Pierre Primault. « Ils veulent y installer une association dite solidaire, mais lucrative, pour y fabriquer des briques crues en y employant des personnes d’Emmaüs», ajoute-t-il.

Loin d’être contre ce projet, le vice-président espère seulement moins de « mépris » et plus de considération pour le travail de son collectif. « Nous souhaitons rester sur les lieux pour présenter nos machines, nos maquettes, nos photos, et toutes les richesses du monde ouvrier du XIXe siècle », précise-t-il. Afin de mobiliser ses troupes et les gens du pays, il organise ce mercredi une grande réunion publique, le 1er juin, à 20 h 30, à Chartres-de-Bretagne. « Nous avons besoin du soutien moral (et non financier) de tous et de toutes pour éviter la privatisation d’un tel lieu. En fin d’assemblée, nous soumettrons à l’approbation collective une lettre ouverte de la dernière chance que nous proposerons d’adresser au président du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, Jean-Luc Chenut. »

Depuis quelques mois, les bénévoles de l’association Mémoire du Pays chartrain ont cessé de présenter au public le site de la Lormandière au plus grand dam de nombreuses écoles. Pour soutenir la démarche de Jean-Pierre Primault et ses amis, rendez-vous est donné le mercredi 1er juin, à 20 h 30, salle Victor-Basch, derrière la mairie, rue de Saint-Anthème. Pour en savoir plus sur cet endroit d’exception, c’est ici

Une des machines.
jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LE FIEF : UN BAR DE COPAINS

Place du Champ-Jacquet, Guirec Foucault n’est pas un inconnu. Jusqu’à récemment, il tenait Le Bon Moment. Aujourd’hui, il inaugure Le Fief. « En deux ans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser