CECI EST UN TEST 1
Ailleurs sur le Web Contenus sponsorisés

RETRAITE : COMMENT BIEN CHOISIR SA MUTUELLE ?

Ecrit par robert malo
test2

95 % de la population française souscrit une assurance santé, une protection qui devient nécessaire notamment lorsqu’on prend de l’âge. Le marché est colossal et les choix sont nombreux, à tel point que l’on a du mal à s’y retrouver. Alors, comment bien choisir sa mutuelle lorsque l’on part à la retraite ?

Un marché en pleine évolution

Le marché des mutuelles santé est en constante mutation et 2020 n’échappe pas à la règle. À compter du 1er décembre 2020, la loi infra-annuelle entrera en vigueur. Elle permet à tous les affiliés de résilier leur assurance santé après un an d’engagement, et ce sans condition particulière. Une excellente nouvelle pour les seniors, dont les besoins changent rapidement, et qui leur permettra donc de toujours garder une mutuelle senior adaptée à leur situation. Le site du comparateur d’assurances LeLynx explique en détail les changements qu’apportera la loi infra-annuelle et répond à toutes les questions que l’on peut avoir à ce sujet.

Bien évaluer ses besoins

Chaque mutuelle propose des options spécifiques qui peuvent satisfaire de nombreux besoins, et il est important de bien cataloguer tous vos besoins actuels et à venir afin de choisir votre assurance retraite au mieux. Il ne faut pas oublier de prendre en compte que, en vieillissant, la situation médicale peut évoluer rapidement. Les séjours hospitaliers sont par exemple plus fréquents. Parce que les risques sont plus élevés, les assurances seniors sont généralement plus onéreuses. Attention donc aux cotisations à moindre coût, qui peuvent cacher des problèmes de remboursement ou des clauses inattendues.

Ne négliger aucun détail

Avant de souscrire à une mutuelle senior, il faut vérifier toutes les clauses afin d’éviter les mauvaises surprises. Les délais de remboursement, notamment, peuvent varier grandement d’une mutuelle à l’autre, et cet élément est crucial pour les petites retraites qui ne peuvent se permettre des sorties d’argent trop importantes.

Les réseaux de soin sont également des éléments à prendre en compte, car ils donnent accès à des soins et équipements de santé à prix moins élevés que la moyenne, ainsi qu’à un meilleur remboursement. La téléconsultation peut s’avérer utile, mais toutes les mutuelles ne la remboursent pas, de même que l’aide au retour à domicile en cas d’hospitalisation.

Les médecines douces

Pour les adeptes de médecine douce (71% des Français), les mutuelles peuvent offrir des remboursements pour certaines disciplines, et c’est à chacun de bien évaluer ses besoins et les médecines non conventionnelles auxquelles on souhaite faire appel. Les médecines douces comptent près de 50 disciplines différentes, dont seulement 4 remboursées par la Sécurité Sociale, et une mutuelle couvrant les bonnes disciplines peut faire la différence pour les patients réguliers. C’est le moment de comparer et de choisir une mutuelle qui assure une couverture de ce type de soins.

La mutuelle d’entreprise

Vous avez également la possibilité de conserver votre mutuelle d’entreprise après votre départ à la retraite. Vos cotisations augmenteront de façon progressive jusqu’à un certain plafond, mais il est possible de perdre certaines garanties dont vous bénéficiez en tant qu’employé. Conserver sa mutuelle d’entreprise est une solution temporaire, qui laisse le temps de choisir une mutuelle parfaitement adaptée à vos besoins.

 

A propos de l'auteur

robert malo

Laisser un commentaire