14.4 C
Rennes
dimanche 14 juillet 2024
AccueilActualitésRENVERSÉE PAR UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE : UNE FIGURE RENNAISE DE LA CULTURE...

RENVERSÉE PAR UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE : UNE FIGURE RENNAISE DE LA CULTURE SUCCOMBE À SES BLESSURES

Le 18 juin dernier, Stéphanie Cadeau, âgée de 51 ans et mère de deux enfants, a été renversée par une trottinette électrique sur le Mail François-Mitterrand, conduite par un adolescent de 18 ans. Menée au CHU de Rennes par le SAMU au service de réanimation, elle a succombé à ses blessures le 24 juin. À Rennes, elle était la programmatrice du festival « Les Embellies ». Elle était aussi très investie au sein du collectif MDP (Maison des productrices et des producteurs) et au SMA — Syndicat des musiques actuelles. Sur les réseaux sociaux, de nombreux éloges ont accompagné sa disparition. « J’ai perdu une de mes meilleures patronnes. Le cœur est lourd », indique Ronan. « Elle avait une place si importante dans la vie de tant de groupes émergents, elle va nous manquer très très fort, » confie Ellie.

Adjoint au maire, chargé de la culture, Benoit Careil s’est fendu d’un long mot sur Facebook. « C’est une immense tristesse à l’annonce du décès de Stéphanie Cadeau. Figure très attachante, profondément engagée auprès des artistes, elle était une source d’inspiration pour beaucoup d’entre eux. »  Sa contribution à la vie rennaise était riche. « Elle était à la direction et à programmation du festival Les Embellies. Elle accompagnait administrativement des centaines d’artistes et techniciens. J’ai moi-même longtemps collaboré avec Stéphanie pour gérer les salaires de Billy Ze Kick et les Gamins en folie, des Oisives et d’autres du label Pudding dans les années 2000. »

Avec les nombreux concerts de l’association Patchrock et les Barbaries, Stéphanie a contribué à l’émergence des plus grands chanteurs de la nouvelle chanson française, des Têtes raides à Jeanne Chéral, de Thomas Fersen à Alexis HK. « Avec les Embellies elle s’intéressait à la scène Inde pop très présente à Rennes, comme Laetitia Sheriff ou Mermonte. Une dame de la culture rennaise est partie et la ville de Rennes mesure la perte que représente sa disparition brutale. Mes pensées vont à sa famille et à ses amies. »

Le conducteur de la trottinette, qui était selon nos informations joueur au centre de formation du Stade rennais, était accompagné d’un autre footballeur du même âge. « Les tests d’alcoolémie et de stupéfiants effectués sur eux se sont révélés négatifs », a confié le procureur de la République, Philippe Astruc. Une enquête pour homicide involontaire est en cours.

Photo Station Service.

Infos + « Ce drame est douloureux, profondément injuste, se désole Béatrice Macé, cofondatrice des Trans, aujourd’hui vice-présidente du conseil régional dans les colonnes d’Ouest France. Stéphanie Cadeau était une belle personne, généreuse, dynamique.

 

Article précédent
Article suivant
jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

L’ARTILLERIE LOURDE AU PARLEMENT

La place du Parlement de Bretagne a été le théâtre d’une cérémonie exceptionnelle à l’occasion de la Fête nationale, ce samedi 13 juillet 2024....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser