CECI EST UN TEST 1
Archives Sport Stade Rennais

RENNES-MONTPELLIER : UN POINT IMPORTANT

test2

Samedi soir, le Stade Rennais jouait à l’extérieur contre Montpellier devant près de 10 000 spectateurs. Il revient avec un match nul contre des Héraultais (1-1). Mais sa prestation ne fut guère époustouflante. “Nous avons commencé avec un esprit de sénateurs”, commentait Christian Gourcuff, l’entraîneur des Rouge et Noir.

En première période, les Rennais n’ont pas montré le meilleur, loin de là. “Le ballon ne sortait pas des pieds. On le redonnait à Costil”, ajoutait Christian Gourcuff. En panne d’inspiration, ils subissaient les fulgurances de Boudebouz, les facilités de Sansom et les percées de Bérigaud. La mine déconfite, ils rentraient au vestiaire sur le score de 1 à 0 grâce à Daniel Congré à la 22e. “Nous prenons encore une fois un but sur un coup de pied arrêté. Cela laisse forcément de l’amertume.”

                                                    Plus dynamiques, plus constructifs en seconde période

En seconde période, les Rennais retrouvaient de l’allant. “En première mi-temps, on a subi les évènements. On a inversé le rapport de force en seconde.” Bien plus athlétiques, bien plus constructifs, ils inquiétaient les Héraultais. Yoann Gourcuff rayonnait en chef d’orchestre et Bensebaini présentait une copie impeccable. Résultat, les Rennais retrouvaient le chemin des filets adverses par le premier but en Ligue 1 d’Adama Diakhaby lancé par l’excellent Benjamin André à la 65e.

De retour en grâce, les Rouge et Noir poursuivaient leur effort. Mais malgré une tête sur le poteau de Romain Danzé, ils n’arrivaient pas à concretiser. “Le foot est un rapport de force, comme la boxe, mieux vaut donner un coup de poing, avant d’en recevoir.” A l’évidence, les Rennais ont manqué de punch. “Ce n’est pas technique, c’est une juste une question de mentalités. Il va falloir que je fasse des choix”, déclarait l’entraîneur au micro des journalistes de l’Equipe.

Satisfaction toutefois avec les prestations de Mexer et de Costil. En revanche, Henrique et Sio n’ont pas été à hauteur. “C’était un match assez équilibré,” explique le milieu de terrain pailladin, Morgan Sanson. “Nous avons eu notre première mi-temps. Les Rennais ont eu leur deuxième mi-temps.” Rendez-vous dimanche 11 septembre, à 17 heures, au Roazhon Park pour le match Stade rennais contre Caen.

http://www.staderennais.com/j3-montpellier-stade-rennais-fc-1-1

Crédit photo : MHSC

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire