14 C
Rennes
mardi 21 mai 2024
AccueilActualitésRENNES EN RADE

RENNES EN RADE

Saison blanche ? On n’en est pas loin. Rennes rêvait de Ligue des Champions. Elle se retrouve à espérer un ticket en Ligue Europa conférence, une septième place en championnat de France, indigne de son rang. Ce 28 avril, après sa victoire contre Nantes, elle souhaitait un succès contre son rival du jour. Mais il en a été tout autre. Dans un match fou, le Stade rennais concède une laborieuse défaite. « C’est inadmissible de prendre 5 buts à domicile. S’il faut mettre 6 pour gagner…On a fait trop de conneries aujourd’hui. Je ne vais pas mâcher des mots, on est des abrutis tout simplement », expliquait Benjamin Bourigeaud, sur Canal +. 

Seul, tout seul sur la pelouse, en fin de rencontre, le vice-capitaine applaudissait les supporters rennais pour leur soutien. La tête basse, il s’en allait vers le vestiaire. Dans l’enceinte du « Roazhon park », les quelques fans, encore là, étaient abasourdis. Ils refaisaient le match. « Je n’ai pas de mot », précisait Nicolas. « C’était une saison de hauts et de bas. Il va falloir redémarrer sur de bonnes bases en août prochain, avec une nouvelle défense, un nouvel encadrement et une nouvelle motivation. »

Rennes n’avait pas pris 5 buts à domicile en Ligue 1 depuis le 28 juillet 2001 (0-5).

Pourtant, les Rennais étaient partis sur les chapeaux de roue. Arnaud Kalimuendo, préféré à Amine Gouiri, inscrivait deux buts coup sur coup, dès les dix premières minutes. Mais Brest réduisait l’écart dès la 11e minute grâce à Steve Mounié. Il limitait la casse devant l’attaque rennaise durant la première période. Au retour de vestiaire, Omari recouvrait ses démons. Il marquait contre son camp. Il redonnait bien des espoirs aux Brestois, qui retrouvaient le chemin des cages rennaises grâce à Satriano (54’) et Camara (66’) dans une défense rennaise fébrile. Toutefois, Theate redonnait confiance à tout un peuple à la 68’, après une frappe à la Pavard ! Dix minutes plus tard, Martin Terrier levait tout un stade en déviant un coup franc de Bourigeaud. Mais voilà l’ancien Rennais Brassier marquait la cinquième réalisation brestoise dans les arrêts de jeu. 

Piteux, les Rouge et Noir rentraient au vestiaire. Depuis près de 37 ans, le Stade brestois n’avait pas gagné sur la pelouse du rival rennais. « Il reste trois matchs, neuf points, avec certainement la 7e place qualificative, si Paris remporte la Coupe de France. On ne lâche pas prise. C’est interdit : il y a encore de l’enjeu », tentait de positiver le coach, Julien Stéphan. Il faudra un autre état d’esprit, un autre collectif à l’image de la prestation des Brestois. Résumé. 

Les notes de Frédo : Mandanda 5, Omari 1, Theate 4.5, Belocian 4, G.Doué 3, Bourigeaud 6, Santamaria 5 ; Matusiwa 6, Doué 6, Kalimuendo 7, Terrier 6, Stephan 5. 

 

Buts. Stade Rennais : Kalimuendo (4’, 9’), Theate (68’), Terrier (79’) ; Stade Brestois : Mounié (11’), Omari (48’, c.s.c.), Satriano (54’), Camara (66’), Brassier (90’+6). Avertissements. Stade Rennais : Terrier (45’+1), Matusiwa (56’), Kalimuendo (80’), Le Fée (90’+6) ; Stade Brestois : Lees-Melou (75’).

STADE RENNAIS : Mandanda (cap.) – G. Doué, Theate, Omari, Belocian (Truffert, 59’) – Matusiwa (Le Fée, 74’), Bourigeaud, Santamaria (Gouiri, 59’), D. Doué – Terrier (Rieder, 86’), Kalimuendo. Entraîneur: J. Stéphan

STADE BRESTOIS : Bizot – Lala, Chardonnet (cap.), Brassier, Locko – Satriano (Pereira Lage, 76’), Del Castillo (Le Douaron, 90’+4), Magnetti (Doumbia, 76’), Camara (Martin, 70’), Lees-Melou – Mounié. Entraîneur: E. Roy.

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

L’EMPIRE DU MILIEU AU COEUR DE MAUREPAS

Ce lundi de Pentecôte, les représentants de l’Institut Confucius et l’association Les Agi'thés ont inauguré en grande pompe le jardin chinois au parc de...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser