"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Insolite Patrimoine

QUAND SACHA GUITRY S’ARRÊTAIT EN GARE DE RENNES !

C’était un temps où l’on prenait le temps de voyager dans des trains couchettes de première ou de troisième classe sous des photographies jaunies de nos paysages. C’était un temps où on ne saoulait pas les voyageurs avec l’intermodalité : ceux-ci attendaient seulement une correspondance ou un membre de la famille pour regagner leurs pénates ! C’était un temps enfin où l’on rencontrait Sacha Guitry en gare de Rennes.

Ce 5 août 1933, le journaliste d’Ouest-Eclair avait eu la bonne fortune de rencontrer le grand acteur-auteur au moment où il achetait quelques livres à la bibliothèque (il y en avait une !) en compagnie de Jacqueline Delubac. Après maintes hésitations, le rédacteur osa quelques questions. “Comment cher maître, vous quittez la Bretagne ?”, demanda le journaliste. “Hélas, oui, répondit Sacha Guitry, j’abandonne la côté d’Amour pour quelques temps. De la Baule je suis venu en voiture, mais je continue en chemin de fer jusqu’à Paris.” 

A Paris, l’écrivain devait repartir vers des villes d’eau pour, deviner  quoi, faire des conférences sur… l’amour. “Quel dommage que Rennes ne figure pas sur votre itinéraire,” lui rétorqua le journaliste. Après avoir effectué ses achats, l’auteur d’Histoire de France s’achemina vers sa voiture avec toujours dans ses pas le reporter d’Ouest-Eclair. “Nous n’ignorons pas maître que vous détestez les compliments quels qu’ils soient”, lui dit ce dernier. “Mais vous serait-il tout de même agréable de savoir que nous suivons de très près toutes vos créations. Ainsi dernièrement votre Menuet de Mozart, quelle jolie chose !”

Visiblement flatté, Sacha Guitry finit par quitter notre journaliste, non sans avoir tenté de lui offrir un de ses livres. Mais faute de trouver son petit bonheur, il fit amicalement ses adieux au Rennais. C’était un temps où à l’évidence les civilités étaient de mise, au point que même les stars offraient au premier complimenteur venu des livres…L’intermodalité est depuis passée par là ! Encore heureux que l’inauguration de notre nouvelle gare ait accordé quelques instants musicaux à nos passagers en ce jour

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire