24 C
Rennes
samedi 13 avril 2024
AccueilActualitésQUAND LES LÉGENDES DU SPORT SE CONJUGUENT AU FÉMININ SUR INSTAGRAM

QUAND LES LÉGENDES DU SPORT SE CONJUGUENT AU FÉMININ SUR INSTAGRAM

La Rennaise Marie Fournier, adepte de gymnastique, de basket et de frisbee, est une spécialiste de la communication. Il y a quelque temps, elle a eu l’idée de créer une page Instagram réservée aux sportives de légende. Elle a voulu médiatiser celles qui n’ont pas toujours le droit aux télés ! « Les hommes, on a tendance à les voir et revoir, comme Zinedine Zidane ou Tony Parker. À l’inverse, les sportives ne restent pas longtemps en haut de l’affiche, une fois leur carrière terminée. » 

Sur la toile, Marie a mis à l’honneur Surya Bonaly, Marie-José Pérec, Florence Arthaud et bien d’autres. « J’essaie de diversifier les discipline et les thématiques », explique-t-elle. Parfois même, elle en dit beaucoup sur d’anciennes gloires, comme Alicia Milliat (créatrice des Jo féminins). « Elle a œuvré pour le développement du sport féminin et sa médiatisation. Aujourd’hui, on commence à le redécouvrir à sa juste valeur », confie Marie Fournier. 

Elles sont toutes inspirantes et méritantes, à leur manière », indique Marie. 

Chaque semaine, la Rennaise publie le portrait d’une athlète et d’une para-athlète. Parfois, elle évoque des militantes comme la joueuse de foot, Megan Rapinoe. « En un an et demi, j’ai raconté l’histoire de plus de 70 d’entre elles, venues de tous horizons. Plus j’apprends sur elles, plus je me rends des comptes des inégalités qui existent entre les hommes et les femmes. » À chaque fois, elle accompagne ses descriptions par des illustrations très contemporaines et colorées. « À partir de photos, j’emploie toute ma palette graphique pour représenter les plus illustres d’entre elles ». 

Parmi les sportives, la jeune femme a sorti de l’oubli, Marie Patouillet, cycliste prodige qui a fait de son handicap une force et de son homosexualité un étendard. « Cette championne utilise ses cheveux pour faire parler des causes qui lui tiennent à cœur. Elle les colore en arc-en-ciel pour revendiquer les droits des minorités. » En revanche, pour la vie de tous les jours, Marie a choisi la très inspirante, Francisca Mardones Sepulveda. « Enfant, Francisca rêvait d’un titre olympique. Après un grave accident, elle n’a pas renoncé à son désir. Elle est devenue médaillée paralympique. »  À voir absolument sur Instagram.  

Infos + : À l’occasion du mois de la femme, Marie a exposé ses publications dans une salle de la Seine–Saint-Denis, dans la ville de Dugny.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VIOLENTE BAGARRE ENTRE SUPPORTERS TOULOUSAINS ET RENNAIS

« Je fumais une clope sur mon balcon, rue de Châtillon, vers 14 h », raconte le Rennais, ce 13 avril. « Devant le café PMU, le Derby, une...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser