CECI EST UN TEST 1
Actualités

PROJET ÉOLIEN DE SAINT-BRIEUC ÉPINGLÉ PAR LE CANARD : LE VENT TOURNE-T-IL ?

Ecrit par Lisa Begouin
test2

Mercredi 24 février, le Canard Enchaîné publiait à la une de son journal un article intitulé, Éolien distendu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas tendre avec le futur champ éolien de Saint-Brieuc et ses porteurs de projet. “L’état n’a pas hésité à accorder 61 dérogations pour détruire habitats et espèces protégées à une entreprise qui a quand même été accusée publiquement d’être mafieuse “, dénonce une écologiste, Katherine Poujol. Dans le viseur : Ailes Marines, filiale à 100 % du leader mondial de l’énergie éolienne, l’Espagnol Iberdrola. “Lequel a été le 30 septembre dernier au Palais-Bourbon, publiquement accusé par le député Les Républicains, Marc Le Fur, vice-président de l’Assemblée nationale « très clairement lié aux mafias”, rapporte le Canard. “En novembre 2015, l’autorité de la concurrence espagnole a même infligé à Iberdrola une amende de 25 millions d’euros pour manipulation du prix de l’électricité (appel en cours).” Face aux déclarations du journal satirique, Loïg Chesnais-Girard, président PS de la région Bretagne, botte en touche. “Ce n’est pas moi qui ai choisi l’entreprise.” Même réaction de la préfecture de région : “l’État sera vigilant.” De quoi faire réagir le Canard  qui évoque un “sacré bazar”…Il faut dire que le professeur Canardeau (l’auteur de l’article) en rajoute une couche ! Il donne la parole aux pêcheurs mécontents, pourtant, au départ d’accord avec le projet à condition que les éoliennes ne soient pas plantées n’importe où ! Problème, elles “vont se retrouver juste au milieu de l’un des plus grands gisements d’Europe de coquilles Saint-Jacques…” 

 

L’info supplémentaire : “la municipalité d’Erquy jurait que jamais les deux gros câbles de 225 000 volts chargés de relier les éoliennes à la terre ne passeraient sur son territoire. Mai fin janvier, RTE lui a proposée 3 millions d’euros pour compenser les désagréments des travaux à venir.”

A propos de l'auteur

Lisa Begouin

Laisser un commentaire