CECI EST UN TEST 1
Brèves

PLEINE-FOUGÈRES FAIT CAMPAGNE DANS LE MÉTRO PARISIEN

test2

D’habitude, ce sont les grandes villes de province qui font de la réclame auprès des Parisiens. Elles vantent leur qualité de vie, leur bien-être, leurs restaurants, leurs petites maisons. Mais depuis quelques temps, elles sont battues à plat de couture dans les classements par des villes moyennes. Les raisons sont multiples : la densification urbaine, la mobilité difficile, l’insécurité grandissante font perdre des points à Lyon, Nantes ou Rennes. Bref, les agglomérations commencent à se faire damner le pion par des villes moyennes et les villes balnéaires. “Notre cité est devenue une ville du télétravail qui va nous permettre de voir arriver des entreprises jeunes et très compétitives”, explique Franck Louvrier, maire de la Baule. “Elle est une ville charmante au bord de l’océan avec tous les avantages d’une agglomération… mais sans les inconvénients ! Beaucoup viennent désormais télétravailler chez nous aux pays des vacances.” Mais les stations balnéaires pourraient être concurrencées par la campagne. La petite commune de Pleine-Fougères (à peine 2000 habitants) fait depuis quelques jours une opération de communication dans le métro parisien. Son affiche n’est pas très tendance, mais bon elle incite à découvrir son pays. “Investissez au coeur de la Baie du Mont-Saint-Michel en, achetant votre terrain fibre à 32 000 euros”, explique le message pub. La vie à la campagne, d’accord, mais pas sans le net !

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire