portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Commerces

PALAIS DU COMMERCE : LA RENAISSANCE D’UN LIEU

Conçu par les architectes Jean-Baptiste Martenot et Emmanuel Le Ray, le Palais du Commerce était un bâtiment accueillant, multifonctionnel et ouvert à tous. Il pourrait le redevenir bien vite grâce au groupement Frey, associé aux architectes MVRDV/ Bernard Desmoulin, choisi ce jour par un jury co-présidé par Nathalie Appéré, maire de Rennes, et Philippe Bajou, secrétaire général du Groupe La Poste et président du conseil d’administration de Poste Immo. 

Baptisé Renaissance par les porteurs du projet, le bâtiment historique sera un lieu de vie, de partage et de transmission au service de tous les Rennais. “Il repositionnera le Palais du Commerce au coeur des flux de la ville”, explique la municipalité rennaise. Livré en 2025 (début des travaux en 2022), il pourrait accueillir de nombreux “grands attracteurs commerciaux (1)” comme Décathlon City, AM PM, Citadium, Lego…mais aussi un bar panoramique, des espaces de loisirs, de coworking et de formation, un hôtel (A Loft by Marriot), une restauration (inspirée par Thierry Marx), une école de cuisine…

Outre le Café de La Paix, La Poste, propriétaire et exploitant historique de l’immeuble restera présente dans le Palais du Commerce avec des services innovants pour les Rennais comme un bureau de Poste, une conciergerie numérique et physique et de la logistique urbaine. “Le Palais du Commerce sera emblématique de la capacité d’innovation du Groupe”, précise Philippe Bajou, secrétaire général du Groupe La Poste. 

MVRDV, agence d’architecture néerlandaise de renommée internationale, associée à Bernard Desmoulin (récemment élu à l’académie des Beaux-arts et spécialisé dans la reconversion d’édifices remarquables), vont moderniser le bâtiment existant et créera une extension contemporaine sur l’aile est du bâtiment. “Financé par des opérateurs privés, le projet (de 80 millions d’euros) préserve et mettra en valeur les qualités patrimoniales du Palais du Commerce, tout en révélant l’existant et en l’adaptant aux besoins de demain”, assure la municipalité. 

Lieu de passage aujourd’hui, le Palais du Commerce deviendra demain un lieu de destination. Il sera sans doute accompagné “d’aménagements des espaces publics” sur les quais de la place de la République. “La Ville de Rennes les étudiera à partir des conclusions de la concertation Rennes 2030 sur le coeur de ville”, confie la municipalité rennaise dans un communiqué de presse.  En attendant les premiers coups de pioche et les confirmations commerciales des grandes enseignes. 

Un peu d’histoire : “Le Palais du Commerce est un bâtiment de 11 940 m2, répartis sur 5 étages et un sous- sol. De par son emplacement, son architecture néoclassique et l’histoire de sa construction, il fait partie des bâtiments emblématiques de la ville de Rennes. Bâtiment à usage administratif et commercial, il est construit en plusieurs phases, entre 1887 à 1930. Destiné à l’origine à l’installation d’un hôtel des Postes et des Télégraphes, d’une bourse et d’autres commerces, il est l’oeuvre de deux architectes successifs qui ont marqué l’histoire de Rennes (Jean-Baptiste Martenot puis Emmanuel Le Ray).”

La Vilaine découverte : Sur notre esquisse, la Vilaine est découverte. Mais attention, le projet de valorisation ne concerne pas cette éventuelle ouverture sur notre fleuve. Même si ce soir, notre maire Nathalie Appéré déclare dans les colonnes du journal Ouest-France. “À titre personnel, je trouve qu’il s’agit d’une image séduisante et sacrément intéressante”, affirme-t-elle. 

(1) Le mot est de notre maire. 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire