13.3 C
Rennes
jeudi 18 avril 2024
AccueilActualitésMOHAMED, HANDICAPÉ, VEUT UN LOGEMENT POUR ÉTUDIER NORMALEMENT

MOHAMED, HANDICAPÉ, VEUT UN LOGEMENT POUR ÉTUDIER NORMALEMENT

Dans une société où l’éducation, l’nseignement doivent être une porte ouverte vers une meilleure intégration, certains se retrouvent face à des obstacles insurmontables pour des raisons parfois difficiles à comprendre. À Rennes, le cas de Mohamed, un étudiant étranger sourd et en situation de handicap, mettrait en lumière les failles d’un système censé soutenir les plus vulnérables parmi nous.

Depuis son arrivée à Rennes en septembre, Mohamed est dans une situation délicate. Sans logement, il est en attente de réponse à sa demande de régularisation par la préfecture. Malgré ses études en master de mécanique, il est confronté à une précarité exacerbée par ses faiblesses physiques. « Le contexte de Mohamed illustre parfaitement la contradiction entre les besoins urgents d’élèves en situation de vulnérabilité et les explications souvent rigides des institutions », note le syndicat FSE. 

 Cette bataille est d’autant plus difficile que les démarches auprès du CROUS sont réputées pour leur complexité, surtout pour les étudiants étrangers. » FSE.

Malgré les critères de précarité qu’il cumule, le CROUS, en suivant des procédures standard, n’aurait pas été en mesure de lui fournir un logement adéquat rapidement. « Cette réalité doit repenser les mécanismes de soutien pour les rendre plus inclusifs et réactifs. » Heureusement, Mohamed n’est pas seul dans son combat. Grâce à l’intervention de la FSE et la solidarité de la communauté académique, notamment le directeur de l’INSA, il a pu trouver une solution temporaire, soit une chambre d’urgence. « Cet élan généreux est louable, mais il met en évidence la nécessité d’une réponse plus pérenne et institutionnelle.

Mohamed mène une lutte à deux facettes : la régularisation de sa situation administrative et l’obtention d’un appartement adapté à ses besoins. 

L’histoire de Mohamed n’est malheureusement pas isolée. À Rennes, de nombreux étudiants étrangers feraient face à des défis similaires, aggravés par la crise du logement. Pour l’heure, le syndicat reste mobilisé pour soutenir Mohamed. « Il est impératif que les institutions, les autorités, et la société civile travaillent de concert pour éliminer les barrières à l’éducation et garantir à chacun les moyens de réussir. » Pour plus de renseignements. Contact : [email protected]

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LA NOUVELLE ARME CONTRE LES TRAFIQUANTS : L’EXPULSION DES « SQUATS » EN MOINS DE 72 HEURES

Comment lutter contre les trafiquants de stupéfiants ? Dans le secteur Banat, le préfet d’Ille-et-Vilaine vient de lancer une opération « place nette ». Mais...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser