18.8 C
Rennes
lundi 22 juillet 2024
AccueilActualitésMASQUES POUR LES RENNAIS : LA VILLE A TROUVÉ UN FOURNISSEUR LAVALLOIS

MASQUES POUR LES RENNAIS : LA VILLE A TROUVÉ UN FOURNISSEUR LAVALLOIS

Chaque Français devrait être doté d’un masque « grand public »,, à l’issue de la période de confinement.  Depuis fin mars, la ville de Rennes confectionne déjà des masques en tissu dans ses ateliers municipaux pour « équiper prioritairement les agents de la ville et de la métropole ».

D’ores et déjà, la ville s’est organisée pour fournir à chaque Rennais une protection de ce type dans les semaines qui viennent. Elle a sollicité l’entreprise TDV, installée à Laval et spécialisée dans la production de tissus très résistants pour vêtements professionnels, civils et militaires. « C’est une entreprise connue pour avoir développé l’usage des matériaux bio-sourcés, du polyester recyclé et du coton biologique et équitable », tient à préciser la municipalité.

                                               500 000 masques

En lien étroit avec ce fournisseur, la ville de Rennes a organisé une véritable filière locale de confection. « Six confectionneurs ont ainsi été retenus, situés dans le pays de Fougères, à Liffré et à Brûlon, dans la Sarthe avec pour objectif une production de 500 000 masques, dont 250 000 pour les Rennaises et les Rennais. Les 250 000 autres masques bénéficieront aux communes de la Métropole qui le souhaitent ainsi qu’à la Région Bretagne, dans le cadre d’une commande groupée. »

Cette réorientation de leur production par des entreprises qui avaient arrêté leur activité économique va permettre de consolider une filière locale pour répondre aux besoins des populations et des collectivités dans cette crise sanitaire. « Les masques, disponibles en deux tailles (adulte et enfant à partir de 3 ans), seront progressivement distribués à la population. Ils sont réutilisables et lavables à 60 degrés. »

Ce modèle de masque est un masque barrière à usage non sanitaire de catégorie 2. Il a reçu une certification par la Direction générale de l’armement pour ses qualités de filtration des particules. Les tissus utilisés sont soumis à de strictes règles de production pour limiter au maximum leur impact environnemental. Rappel : l’usage de ces masques n’a pas pour objet premier de se protéger individuellement du virus mais de viser principalement à éviter sa diffusion. L’utilisation doit se faire dans le strict respect des mesures barrières (distances sociales et lavage des mains). Pas de date en revanche de livraison, ni même des conditions de mise à disposition.

Phrase du jour : « J’ai proposé au législateur de faire passer le taux de TVA de 20 % à 5,5 % sur les masques en tissu, considérant que ces derniers sont devenus, de fait, des produits de première nécessité », confie la maire Nathalie Appéré.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LA POTERIE : UN CHAMP DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

Le Plan climat air énergie territorial (PCAET) vise à tripler l’usage des énergies renouvelables d’ici 2030 par rapport à 2010. Pour y parvenir, Rennes...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser