CECI EST UN TEST 1
Actualités

MANIF CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

test2

Ce samedi 19 novembre, plus de 2000 personnes étaient dans les rues de Rennes contre les violences faites aux femmes. Elles ont traversé la ville en brandissant de nombreuses pancartes et en scandant des slogans contre le patriarcat, l’injustice et les agressions sexuelles. « Violer, c’est tuer en laissant la victime vivante », pouvait-on lire au milieu du rassemblement. 

Les manifestants ont défilé derrière de multiples banderoles comme « Une de touchée, toutes concernées ». Leur manifestation s’est dispersée vers 18 heures, place de la République, sous les yeux d’un important dispositif policier. Mais jusqu’à 19 h, une centaine de personnes continuait toujours à danser au rythme de la musique d’un DJ.

À l’appel du collectif féministe #NousToutes 35 (https://www.facebook.com/NousToutes35/), le mouvement était soutenu par différentes organisations (planning familial 35, Ouest trans, Solidaires 35, Osez le féminisme 35, Union Pirate ou encore NPA Rennes). Il était programmé dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Une prochaine manifestation est prévue ce vendredi 25 novembre 2022, à 18 h, sur la dalle Kennedy. Depuis le début de l’année, la France a connu plus de 120 féminicides. 

Infos + : « Policiers, procureurs, du côté des agresseurs », « violeur, tu es foutu, on est tous dans la rue », « Dans les boulevards de Rennes, les féministes chantaient les mecs dans la Vilaine, il ne fallait pas nous faire chier », « La rue elle est à qui ? Elle est à nous ! »

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire