"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Brèves

MAIRIE DE RENNES : LE MONITEUR SAUVETEUR  POUVAIT SE RENDRE AU CONGRÈS SYNDICAL

Pour une ville réputée à gauche (avec beaucoup d’élus d’extrême gauche), le jugement rendu par le tribunal administratif fait quelque peu désordre. Il annule la décision rendue du 27 février 2017 par la maire de Rennes qui refusait de délivrer à un éducateur territorial des activités physiques et sportives une autorisation d’absence afin de se rendre au congrès national du syndicat national professionnel des maîtres nageurs sauveteurs, ayant lieu du 29 mars au 1eravril 2017. “En refusant de faire droit à sa demande, au motif que ce syndicat ne constituait pas un syndicat fédéral, la maire de Rennes a entaché sa décision d’illégalité.” La ville de Rennes versera au délégué du syndicat national professionnel des maîtres nageurs sauveteurs (SNPMNS) une somme de 1 500 euros au titre des frais de justice. Fait à noter, la ville avait finalement autorisé son éducateur à se rendre au congrès, après une ordonnance du juge des référés du tribunal administratif, mais elle n’avait pas retiré sa décision juridiquement parlant…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire