"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Sport

L’URB IMPOSE SON RYTHME

Ecrit par Dragan Brkic

Samedi soir, l’Union Rennes Basket s’est largement imposée face à l’équipe de Juvisy, en championnat de France nationale 2. Après deux défaites consécutives à l’extérieur contre des équipes du haut du tableau, elle était attendue au tournant. Et, en dépit d’une équipe de Juvisy inconsistante, Rennes n’a pas déçu ses supporters. 

Dès l’entame du match, les Rennais ont su imposer leur rythme, avec un Takerboust (ex-joueur de Juvisy) au four et au moulin dans le premier quart-temps. Profitant des faiblesses défensives de l’équipe parisienne, les locaux ont travaillé leurs bases collectives, en défense ou en attaque par une application sur le jeu de passe.  En deuxième mi-temps, Juvisy essayait de remonter l’écart élevé pour Rennes (54-33) en posant une défense de zone et en montant en agressivité. Ses joueurs sont parvenus partiellement à stabiliser l’écart à 20 points.

Mais leur recherche d’impact physique en défense ou en attaque n’a pas déstructuré le jeu des Rennais qui, grâce à une bonne rotation, ont conservé une forte intensité dans le jeu. Parfois, les joueurs locaux ont même décliné des mouvements offensifs d’école. “On est impatients de les voir jouer avec cet état d’esprit collectif contre les équipes du haut du tableau”, s’épanche un supporter effréné. Les supporters rennais sont en effet en demande de beaux matchs et de résultats. Ils attendent une victoire des Rennais le 3 novembre à l’extérieur, à Calais, une équipe à leur portée. Résultat final : 87-66.

La performance de la soirée : Il faut noter la bonne prestation de l’arrière-meneur Philippe Gautier.  “C’est un joueur stable, solide dans tous les secteurs du jeu. L’URB doit profiter cette année de cet élément qui apporte énormément au jeu rennais”, commente un passionné de basket.

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire