23.5 C
Rennes
mercredi 17 juillet 2024
AccueilActualitésL’INFIRMIÈRE LIBÉRALE RENNAISE POSE NUE POUR DÉNONCER LE MANQUE DE MASQUES

L’INFIRMIÈRE LIBÉRALE RENNAISE POSE NUE POUR DÉNONCER LE MANQUE DE MASQUES

Alexandra Cantarel est une infirmière libérale rennaise. Comme ses copines et ses copains, elle est consternée par le manque de moyens (masques et autres gants) mis à leur disposition. Pour susciter une réaction en haut lieu, elle a décidé de poser dans le plus simple appareil (on ne parle pas des respirateurs faisant aussi défaut !) avec une quarantaine de collègues de toute la France.

En noir et blanc, les photos sont saisissantes et montrent crument les besoins en France et Navarre. Elles démontrent si elle en était le dénuement de ses professionnels de la santé au contact de personnes âgées. « Nous sommes un cabinet de trois associées. Nous avons eu une boîte de masques du stock d’état chacune il y a 15 jours”, expliquait une infirmière récemment dans nos colonnes.

“Notre remplaçante n’a pas pu en avoir et cette semaine nous aurions dû en avoir 18 chacune mais la pharmacie avait déjà tout donné ! Donc, il nous reste environ 130 masques pour 4 ! A raison de 2 masques par jour et pour trois, cela fait 20 jours ! Depuis 6 h 30, ce matin, j’ai eu le même masque et j’ai fini vers 20 heures par un cas suspect covid avec une protection toute détendue ! Aujourd’hui, le fils d’une patiente m’en a apportés 10 ! C’est un bon début.”

Face à cette situation, nombreuses ont été les actions sur la toile et ailleurs déclenchées par les infirmiers. Encore récemment, notre site relayait un appel aux dons. Fait à noter, de nombreux masques devraient être fournis par le département et le Gouvernement.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

CHU : LES DEUX NEUROCHIRURGIENS POURSUIVENT PARIS MATCH

Nouveau rebondissement dans l’affaire du service de neurochirurgie du CHU de Rennes (voir notre article ici). Accusés de harcèlement par neuf salariés de l’hôpital,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser