CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Stade Rennais

LES ROUGE ET NOIR ONT TOUT DONNÉ

test2

Comme on les aime ces rencontres ! Comme on aime cet engagement ! Mais laissons à l’écrivain Paul Claudel le lyrisme pompeux pour dire quelques mots de cette demi-finale de la coupe de la Ligue entre Paris-Saint-Germain et le Stade Rennais dans un stade archi-bondé, ce mardi 30 janvier 2018 (3-2 pour les Parisiens). 

Sous la pleine lune, le match fut électrique, très électrique. Il y eut des cartons jaunes et un rouge. Il y eut des tensions, des actions, du jeu, et, pour couronner le tout, l’assistance vidéo refusant un but au Rennais Khazri et un second au Parisien Mbappe.

Mais quel suspense dans les dernières minutes de la rencontre au moment où les Rennais sont revenus au score. Dans le stade en folie, on espérait une remontada, on espérait un coup du destin. Malheureusement, Benjamin Bourigeaud, pourtant excellent, dévissa son centre. 

Les espoirs des Rennais s’envolaient dans le ciel. Pour autant, nos Rouge et Noir n’ont pas démérité face aux ogres parisiens. Bien en place, ils ont plus que résisté proposant une copie propre. On regrettera uniquement la sortie trop rapide du constructeur de jeu Gourcuff, la méforme du gardien et la nervosité de Benjamin André. 

A la différence des deux claques prises lors des précédents matchs contre Paris, Rennes a sans doute réussi à gérer et à gêner Paris. L’équipe rennaise a créé des situations.  “On a un gros sentiment de frustration et de déception car il y avait quelque chose de très beau à la clé”, explique le coach Sabri Lamouchi. “Mais est-ce que je peux reprocher quelque chose à mes joueurs ce soir ? Est-ce que je peux leur reprocher leur investissement, leur enthousiasme et leur générosité ? Absolument pas. “

Ce soir, même à 3-0, les Rennais ont été plus ou moins héroïques. “On voulait mettre les ingrédients mais en face c’était quand même Paris. Les joueurs ont tout donné et on fait en sorte que tout le stade puisse y croire.” Le prochain match aura lieu au Roazhon Park, le dimanche 4 février, à 15 heures. 

Feuille du match. ½ finale de Coupe de la Ligue, Mardi 30 janvier 2018, Stade Rennais F.C. / Paris SG : 2-3 (0-1)Arbitre : M.Lesage Mikaël. But(s) : Thomas MEUNIER (23e), MARQUINHOS (53e), Giovani LO CELSO (57e), Diafra SAKHO (85e), Sanjin PRCIC (90e+2). Avertissement(s) : Ismaila SARR (28e), Sanjin PRCIC (65e), Hamari TRAORE (69e), James LEA-SILIKI (87e), Benjamin BOURIGEAUD (90e), NEYMAR (90e). Expulsion(s) : Kylian MBAPPE (63e). Stade Rennais F.C. : Abdoulaye DIALLO – Hamari TRAORE, Joris GNAGNON, Jérémy GÉLIN, Ludovic BAAL – Sanjin PRCIC – Benjamin BOURIGEAUD, Wahbi KHAZRI (puis James LEA-SILIKI, 69e), Benjamin ANDRÉ, Ismaïla SARR (puis Adrien HUNOU, 63e) – Yoann Gourcuff (puis Diafra SAKHO, 46e). Entraineur : Sabri LAMOUCHI. Paris SG : Kévin TRAPP – Yuri BERCHICHE, Presnel KIMPEMBE, MARQUINHOS, Thomas MEUNIER – Javier PASTORE (puis Giovani LO CELSO, 46e), Adrien RABIOT (puis Lassana DIARRA, 88e), Marco VERRATTI, NEYMAR Jr, Angel DI MARIA (puis Christopher NKUNKU, 82e), Kylian MBAPPE. Entraineur : Unai EMERY

Mais il est mort le RCK ! Au cours du match, les supporters parisiens ont déployé un tifo où il était écrit : RCK, la menace fantôme. En réponse, le Kop rennais leur a répondu : mais il est mort le RCK…

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire