19.7 C
Rennes
samedi 22 juin 2024
AccueilActualitésLES PANCARTES DU CRIDEV FONT RÉAGIR L'OPPOSITION

LES PANCARTES DU CRIDEV FONT RÉAGIR L’OPPOSITION

Le Centre de Ressources et d’interpellation (CRIDEV) milite pour « la convergence des solidarités, la défense des droits humains et la dénonciation des injustices sociales ici et là-bas ». Derrière ces grands mots, il intervient plus prosaïquement pour l’accueil des étrangers, la protection des droits, les droits des femmes, l’Éducation populaire et la lutte contre le racisme et les discriminations. 

En passant devant La vitrine de l’association, le leader de l’opposition centriste, Charles Compagnon, a vu rouge ! « Avant de partir en vacances, le Cridev a laissé une belle pancarte jaune », explique-t-il. « Dans le climat d’émeutes que l’on connaît, elle stigmatise l’ensemble de la police en parlant de violences racistes, voire d’exécutions. Son irresponsabilité est folle. » 

Tout aussi graves pour lui sont les subventions reçues par la ville. « Cette association est aidée à hauteur de 30 000 €, avec une convention avec la municipalité de Rennes. Nous sommes dans un écosystème dangereux qui jette de l’huile sur le feu et qui attise la haine. C’est proprement scandaleux. En tant qu’élu à la mairie de Rennes, je m’opposerai à ces subventions dorénavant au niveau du conseil municipal. »

Il y a quelque temps déjà, Charles Compagnon avait attaqué Kouliballets (voir notre reportage : https://www.rennes-infos-autrement.fr/faut-il-verser-des-subventions-aux-associations-qui-appellent-a-la-violence/) pour un appel à envahir le Parlement de Bretagne. En réponse, la compagnie de danse avait tenu à réagir. « Notre volonté était de partager un message sur notre passage Facebook pour exhorter les Rennais à manifester contre la réforme des retraites, non à brûler le parlement. Nous nous sommes rendu compte très rapidement de notre maladresse et nous avons retiré ce “post”.  Rechercher ainsi une erreur pour affirmer que notre association incite à la violence est diffamatoire. » Pour tout savoir sur cette association : https://www.ritimo.org/Centre-de-Ressources-et-d-Interpellation

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

UNE VISITE DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Ce mardi 18 juin 2024, la Cour d’appel de Rennes était sur son 31 ! En ses murs, elle accueillait dix-sept membres du Conseil supérieur...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser