"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

LES BOUQUINISTES DE LA PLACE HOCHE MÉCONTENTS

Adjoint au maire, Marc Hervé a écrit le 4 février dernier aux bouquinistes de la place Hoche. Il leur demande de respecter la présence des commerçants ambulants (foodtrucks) sur la place Hoche à l’emplacement qui leur est attribué (voir le plan ci-dessous), sous peine de non-renouvellement ou suspension de leur autorisation d’occupation. “L’utilisation de l’espace public doit satisfaire un équilibre entre animation commerciale et usages partagés”, ajoute l’élu. “Elle est soumise aux règles du bien vivre ensemble par la prise en compte des questions de sécurité, de salubrité et de tranquillité.” 

“Nous sommes absolument pour la présence des foodtrucks sur la place Hoche“, répond le représentant des bouquinistes à notre journal Rennes Infos Autrement. “Le problème a été l’emplacement choisi, qui ne nous permettait plus de déballer. Il y a je crois une absence de communication entre les placiers sur le terrain, qui fixent nos emplacements, et les gens de bureau, qui sans nous le signifier ont fait un plan qui ne correspond à rien de l’usage et nos habitudes de déballage. C’est vouloir tuer le dynamisme du marché aux livres et programmer sa disparition ! Est-ce là la volonté de la Ville de Rennes ? 

Les bouquinistes ne veulent pas remettre en cause l’autorité municipale. “mais je suis donc très surpris qu’en ces temps de dialogues, de concertations, de débats, si prônés par les politiques tant au niveau national que local, la moindre protestation soit sanctionnée de menaces !” Et de rappeler à l’élu. “le marché du livre est aussi un événement culturel assez unique en France et dont peut s’enorgueillir la ville, la quinzaine de bouquinistes qui y viennent, permettant à ce marché d’être un des plus beaux de France, par sa qualité, son professionnalisme et sa diversité. Ils font vivre sans subventions une quinzaine de foyer, sans poser de problèmes d’organisation ni de nettoyage. Le marché du livre de la place Hoche mérite peut- être de la part de la municipalité une attention un peu bienveillante…. “

Les bouquinistes, place Sainte-Anne. 

Les bouquinistes sont autorisés à exercer leurs activités du lundi au dimanche sur la place Hoche de 7 h 30 à 20 h. Ils avaient été obligés de quitter la place Sainte-Anne pour cause de travaux du métro. Pour en savoir plus sur leur départ, petit rappel

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire