11.9 C
Rennes
mercredi 17 avril 2024
AccueilActualitésLE TONTON AVAIT VOULU METTRE LE FEU AU CORPS DE FERME

LE TONTON AVAIT VOULU METTRE LE FEU AU CORPS DE FERME

Il y a quelque temps, le 9 juillet 2022, dans une commune d’Ille-et-Vilaine, un homme demande à son oncle d’enlever de nombreux objets entreposés dans la ferme dont il vient d’hériter. Sans réponse, il commence à faire disparaître quelques affaires. En colère, le « tonton » aurait alors voulu « faire peur » à son neveu en tentant d’incendier les lieux. « J’ai vu mon père répandre un liquide, partout dans la maison, avant de partir en courant, chercher deux autres jerricanes », explique sa fille.

Âgé de 57 ans, l’individu souffrirait de syllogomanie, une pathologie qui entraîne une accumulation compulsive de choses. Il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Rennes. « J’étais en colère, dans l’incapacité de contenir mes nerfs, mais je n’avais pas l’intention de mettre le feu ». Mais le parquet, lui, n’a pas la même lecture du dossier. Il a requis une peine de 15 mois de prison. « Le prévenu a reconnu l’éventualité d’incendier l’endroit, lors de sa garde à vue », justifie le procureur. 

De l’autre côté de la barre, l’avocat de l’inculpé décrit un homme serviable et bien sous tous rapports. « On ne sanctionne pas quelqu’un sur un ressenti. Ici, rien ne démontre que mon client ait voulu mettre le feu», plaide-t-il.  Le tribunal a finalement condamné l’accusé à 8 mois de prison avec sursis et lui a interdit de se rendre au domicile de son neveu pendant 3 ans.

// Dernières nouvelles publiées

DES CHUTES DE PANNEAUX À L’ÉCOLE SIMONE VEIL 

Le Pôle éducatif Simone Veil, situé dans le quartier de la Courrouze à Rennes, connaît quelques déboires, depuis le début du mois d’avril 2024....
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser