portefeuille cuir homme femme Rennes
Sport

LE PROCHAIN OPEN DE TENNIS AURA LIEU AU LIBERTÉ

LOpen de tennis de Rennes, présidé par Thierry Eon, co-fondateur de l’événement, est un succès. C’est rien de le dire…Pour le match de Benoit Paire contre Lukas Rosol, jeudi soir dernier, les gradins étaient pleins au point que certains supporters n’étaient même pas assis. Mais pas d’inquiétudes pour les amateurs de tennis, le prochain tournoi aura lieu au Liberté où il y a bien plus de places. “C’est acté,” dit un proche du comité d’organisation. 

DR

Entre Citédia (gestionnaire de la salle) et les organisateurs, les discussions ont été âpres.”Le Liberté n’est pas une salle pour le sport”, affirmait en substance le premier. Mais la raison a fini par l’emporter. “C’est une bonne nouvelle”, confie un fan. “Même si la salle n’est pas bien insonorisée…On restera sans problème. Les tennismen ne sont pas des chanteurs. Tout juste crient-ils : oh ou ah !”, ajoute-t-il. 

En se rendant au Liberté, l’open de Tennis gagnera en visibilité, en notoriété et en place de parkings. Ses supporters ne seront plus obligés de stationner n’importe où comme l’an passé, de payer quelques contraventions et…pourront voir un beau spectacle. Dimanche, Ricardas Berankis (110e) a remporté la finale devant Antoine Hoang (147e). “Je n’ai pas perdu un seul set. Je suis très content d’avoir gagné le titre cette année, après m’être incliné en finale l’an dernier, surtout que j’aime beaucoup ce tournoi “, s’est félicité le joueur lituanien.
Antoine Hoang a pris avec philosophie sa défaite “La marche était trop haute aujourd’hui, et il a été plus fort que moi. Je n’ai pas été le seul à ressentir ça cette semaine. J’ai essayé de m’accrocher jusqu’au bout car j’avais envie de profiter encore un peu de l’atmosphère, qui a été super chaleureuse toute la semaine. Je suis content de voir que le tournoi accueille autant de monde du lundi au dimanche. J’espère revenir l’année prochaine.” 
Pour en savoir plus sur l’incident des stationnement illicites. Crédit photos : droits réservés. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire