CECI EST UN TEST 1
Actualités

L’ARBITRE N’ÉTAIT PAS « DOUÉ » !

test2

Un match tendu, très tendu ! Ce dimanche 21 août 2022, au Roazhon park, devant un public nombreux, ce Rennes-Ajaccio restera dans les mémoires pour un arbitrage plus que discutable. À trois reprises, les Rennais ont eu à souffrir des décisions de Hakim Ben El Hadj, sur deux vilaines fautes commises à l’encontre du jeune Doué, de l’attaquant Sulemana et bien sûr sur le penalty (heureusement raté par les Ajacciens) ! Sans oublier la  main ajaccienne dès la 4e minute et l’expulsion sévère Lesley Ugochukwu. 

Résultat, l’arbitre a donné la vague impression de ne plus rien dominer en fin de rencontre. Il a sifflé la fin du match bien avant la fin du temps additionnel et surtout a délivré un carton rouge à Romain Salin (pour contestation) et un jaune à l’entraîneur rennais, Bruno Genesio. Mais heureusement, le Stade rennais s’en sort vainqueur sur le score de 2 à 1 (pour l’anniversaire de François Pinault). Il remporte sa première victoire de la saison sur le promu corse, pour le compte de la troisième journée de Ligue 1 (2-1). 

Dès les premières minutes, les Rennais mettent le rythme. Fort logiquement, ils inscrivent un premier but grâce à une belle et parfaite frappe de Martin Terrier, le long du poteau corse (18e minute). Mais les Rouge et Noir n’arrivent pas à doubler la mise, malgré la reprise de Laborde (33e minute) et la frappe enroulée d’Arnaud Kalimuendo. Mais à chaque fois, Benjamin Leroy veille au grain. « On a fait une bonne entame de rencontre où l’on a réussi à concrétiser notre domination à l’inverse du match contre Lorient », explique le coach rennais, Bruno Genesio.

À la 46e minute, l’arbitre accorde un penalty contestable contre le Stade rennais. Thomas Mangani le transforme en force. Mais n’ayant pas sifflé, l’homme en noir demande de le retirer, permettant au gardien rennais Doğan Alemdar d’effectuer une belle parade. Au retour du vestiaire, Gaëtan Laborde trouve encore une fois l’excellent portier corse.

La belle frappe de Terrier

Mais à la 57e minute, coup de froid dans le stade ! Sur un centre de Thomas Mangani, Mounaim El Idrissy égalise pour Ajaccio. Heureusement, les Rennais répliquent grâce à une magnifique tête d’Arthur Theate. « Il faut souligner notre capacité de réaction après l’égalisation d’Ajaccio et l’état d’esprit affiché pour arracher cette victoire. C’est important de gagner des matchs dans ces conditions. J’ai bien aimé le visage de l’équipe. », confie l’entraîneur Bruno Genesio.
On s’acheminait vers un succès rennais, en dépit d’une occasion ajaccienne bien maîtrisée par le portier rennais. « Pour la confiance, c’est toujours bien de prendre les trois points, qui plus est à domicile. On en avait besoin pour lancer notre saison. » Le Stade rennais se déplacera à Lens (samedi, 21 h). Auparavant, les Bretons devraient connaître leurs adversaires de Ligue Europa, à l’occasion du tirage à Istanbul (vendredi, 13 h). 

Infos plus sur les cartons : “En essayant d’être lucide et objectif, je trouve ça regrettable parce que ça fausse le match. Certains sont justifiés, d’autres un peu moins. C’est comme ça. Le spectacle était peut-être plus sur les cartons rouges que la rencontre en lui-même. Il y a eu une initiative intéressante récemment du syndicat des entraîneurs et de la direction technique nationale de l’arbitrage pour avoir un débat entre les coachs et les arbitres, cette réunion a été annulée faute de participants. Je trouve dommage que l’on n’ait pas été plus à vouloir y assister. Je suis persuadé que c’est comme ça que l’on réglera les petits problèmes”, confie Bruno Genesio.

La feuille de match. 3e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F. C./AC Ajaccio : 2-1. Dimanche 21 août 2022 – 17 h 5. Roazhon Park – 27 592 spectateurs. Buts : Martin Terrier (18e), Mounaim El Idrissy (57e), Arthur Theate (62e). Avertissements : SRFC : Loïc Badé (jaune 45e +1), Bruno Genesio (jaune 57e), (Romain Salin rouge 81e), Baptiste Santamaria (jaune 82e), Désiré Doué (jaune 86e), Lesley Ugochukwu (rouge 92e). ACA : Fernand Mayembo (79e).

La composition du Stade rennais F. C. : Doğan Alemdar, Hamari Traoré (c), Loïc Badé, Arthur Theate, Adrien Truffert, Baptiste Santamaria, Flavien Tait (Lesley Ugochukwu 86e), Benjamin Bourigeaud (Désiré Doué 63e), Martin Terrier (Matthis Abline 86e), Gaëtan Laborde (Kamaldeen Sulemana 73e), Arnaud Kalimuendo (Jérémy Doku 63e). Entraîneur : Bruno Genesio. 

La composition de l’AC Ajaccio : Benjamin Leroy, Mickaël Alphonse, Ismaël Diallo, Oumar Gonzalez, Fernand Mayembo (Clément Vidal 83e), Vincent Marchetti (c) (Mathieu Coutadeur 93e),Thomas Mangani (Qazim Laci 76e), Mounaim El Idrissy, Cyrille Bayala (Riad Nouri 46e), Romain Hamouma, Yanis Cimignani (Kévin Spadanuda 46e). Entraîneur : Olivier Pantaloni. Arbitre principal : Hakim Ben El Hadj.

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire