"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Patrimoine

LA RESTAURATION DU TABLEAU FAIT APPARAÎTRE UNE BRAGUETTE SUGGESTIVE !

Après un an de restauration, la “Femme entre les deux âges” est de retour au Musée des Beaux-Arts. Le tableau a retrouvé son bel éclat… et un petit détail redécouvert (voir l’explication plus bas). Oeuvre d’un atelier parisien de la fin du XVIe siècle, cette huile sur toile a été attribuée durant quelques temps à un certain Holbein, peintre allemand. Raison pour laquelle le Nazi Goering s’y intéressa sans doute de très près, l’exposa dans sa résidence de campagne à Carinhall et la mit à l’abri à Berchtesgaden (Allemagne). 

Récupérée à la Libération, l’huile sur bois fut un temps exposée au Louvre avant de rejoindre le Musée des Beaux-Arts de Rennes où elle était déjà dans les collections peu avant 1803. Elle vient d’être restaurée au C2RMF à Versailles par Christian Chatellier (support) et Frédérique Maurier (couche picturale) en 2017-2018. “Sa provenance ancienne demeure inconnue et son titre, très descriptif, semble n’avoir été apposé qu’après son entrée au musée. L’œuvre représente trois personnages. Au centre, une jeune femme couverte d’un voile transparent se blottit dans les bras de son amant, dont elle pince le petit doigt de sa main droite”, confie Guillaume Kazerouni, responsable des collections anciennes.  

Tout en jetant un regard souriant et complice au spectateur, la jeune femme du tableau rend de l’autre main une paire de lunettes à un vieillard. “En lui rendant ses lunettes, elle éconduit le vieil homme au profit d’un galant de son âge et serre gracieusement l’auriculaire de son amant pour lui signifier son choix.” Ces trois personnages font penser aux protagonistes de la commedia dell’arte (le jeune amoureux Horace, la belle séductrice Lucia et le vieux marchand Pantalone), introduite en France à partir de 1571. “On les retrouve dans une multitude de compositions de plus petit format, tantôt sur bois, tantôt sur toile où la jeune fille y est cette fois parfaitement vêtue (…). Mais la qualité d’exécution de tous ces tableaux est inférieure à celle de la version plus dénudée de Rennes !”

Le nettoyage du tableau a été l’occasion non seulement de remettre en lumière sa qualité mais aussi de faire disparaître  une couche de peinture pudique qui couvrait une braguette très suggestive…La Femme entre les deux âges sera présentée en juin 2019 au Musée de Condé de Chantilly et bien sûr au Musée des Beaux-Arts de Rennes. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire