"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Stade Rennais

JACKY, L’AMI DE POKOU, EST À SÉVILLE !

Dans un coin de rue, attablé à une terrasse de Séville, Jacky de Saint-Aubin d’Aubigné a accroché un drapeau rouge et noir au parasol de la terrasse. Autour du cou, le membre des Socios (club de supporters rennais) porte la traditionnelle écharpe rouge et noire. Devant lui, le Rennais Alexandre et Simon (Montreuil-Le-Gast), l’écoutent religieusement. “Cinquante ans que je suis abonné au Stade Rennais, je ne pouvais pas rater la rencontre entre Bétis de Séville et mes petits protégés”, explique-t-il.

Jacky, Alexandre et Simon, supporters du Stade Rennais.

Arrivé de Paris en avion, le fan rennais a rejoint son neveu à Séville, abonné lui aussi du Stade Rennais. “Séville est une très belle ville”, assurent-ils. “Nous avons pris le temps de la visiter. Même si les Rennais perdent leur match, nous ne serons pas venus pour rien !” Mais ce jeudi 21 février, pas question de louper le match historique. Ils ont pris rendez-vous avec tous les supporters rennais pour se rendre au stade de Séville. “Ce n’est pas la première fois que l’on fait un déplacement pour un match européen. J’étais en Ecosse, lors de la rencontre contre le Celtic en 2011. C’était quelque chose dans le stade”, confie Alexandre, le neveu. “Moi aussi, j’y étais en VIP, ajoute son oncle. “On a marché sur la pelouse mythique du Celtic. Nous étions proche des joueurs. J’en ai encore la chair de poule quand j’en parle. L’ambiance était extraordinaire. Nous avions chanté main dans la main avec les Écossais…” 

Tous les trois espèrent une victoire rennaise. “Ce sera compliqué”, admet Jacky qui, pour la grande histoire, fut un ami de l’ancien joueur du Stade Rennais, Laurent Pokou, surnommé, comme chacun sait, le Pelé africain. “C’était mon ami. Je suis allé jusqu’à Abidjan pour le rencontrer et inaugurer une usine avec lui. Je me suis occupé de son jubilé avec des dirigeants du Stade Rennais.” Demain, il aura une pensée pour l’Ivoirien et une pensée bien sûr pour les Rennais restés chez eux.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire